Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de 47 cordes -1- Première partie
©Glénat 2021 Le Boucher
Parution le 17/11/2021. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDfugue Acheter à la FNAC Acheter sur Rakuten
Album créé dans la bedetheque le 14/10/2021 (Dernière modification le 26/11/2021 à 22:54) par nubuc

47 cordes

1. Première partie

Une BD de chez Glénat (1000 Feuilles) - 2021

11/2021 (17 novembre 2021) 374 pages 978-2-344-04205-2 Autre format 434360

Tu finiras bien par m'appartenir, ma jolie proie.Un jour, une métamorphe tombe amoureuse d'un jeune homme nommé Ambroise. Elle peut changer de forme à volonté, mais des questions finissent par la hanter: quel visage doit-elle incarner pour se faire aimer? Qui doit-elle être pour conquérir sa proie?Inconscient de l'obsession dont il est l'objet, ignorant la vraie nature de la créature, Ambroise cherche à acquérir une légitimité au sein de l'orchestre qu'il vient d'intégrer en tant que harpiste. C'est alors qu'il rencontre Francesca Forabosco - cantatrice... Lire la suite

  • Currently 3.47/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (15 votes)

La Preview

18/11/2021 | 27 planches

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 23/11/2021 à 07:57:38

    Superbe œuvre que nous offre Timothée le Boucher ! Ce n'est pas pour rien que j'ai littéralement épousé son avatar tiré de sa première œuvre « Les jours qui disparaissent ». Puis il y a eu la consécration avec « Le patient ». Là, avec 47 cordes, il excelle véritablement dans son art.

    On retrouve bien entendu ses thèmes favoris: l'obsession, la fascination, le désir et l'identité. Cependant, tout est dans la manière de nous les présenter et cela plus que satisfaisant à tous les niveaux.

    En ce qui cocnerne la forme, son trait est beau et maîtrisé. Par ailleurs, la mise en page est très efficace. J'ai adoré ces planches de toute beauté qui épouse parfaitement le récit. C'est un graphisme superbe qui est totalement abouti techniquement avec un résultat séduisant. Les corps sont par exemple magnifiés par la grâce et l'élégance du dessin raffiné. Bref, c'est du grandiose !

    Plein d'intelligence, le scénario est également dense et très plaisant à suivre. Certes, il y a de multiples sous-intrigues mais elles semblent se rejoindre et avoir un sens. J'ai trouvé les personnages excellents, bien différents les uns des autres tout en étant originaux et très justes. Il y a une profondeur dans les dialogues et dans les situations qui font presque frémir. C'est formidablement bien raconté. J'ai été en permanence captivé, plongé dans ces histoires multiples et simultanées. Certes, il y a un côté très charnel mais c'est ce qui fait justement le charme de cette œuvre terrifiante, sulfureuse et captivante à la fois.

    Et quelle fin de tome après 378 pages de lecture! Cela se termine par un cliffhanger en apothéose qui ne nous laisse pas le choix que de découvrir la suite avec une certaine impatience.

    C'est une pièce maîtresse dans ma bédéthèque à mes yeux, presque un classique en devenir. Rien que cela ! En tous les cas, un très haut niveau de prestation. Note maximale.
    Attendez vous à un petit chef d'oeuvre, ni plus ni moins.

Toutes les éditions de cet album

  • 47 cordes -1- Première partie ©Glénat 2021 Le Boucher

    1 . Première partie

    Info édition : Format 204 x 274 mm. Noté "/ 001" page 4 après l'ISBN.

  • 47 cordes -TL1- Première partie ©Glénat / Canal BD 2021 Le Boucher

    TL1 . Première partie

    Info édition : Tirage Canal BD limité à 3000 exemplaires. Cahier supplémentaire de 16 pages "Jolies proies... Entretien entre auteur & éditeur". Couverture alternative inédite. Format 204 x 274 mm. Noté "/ 001" page 4 après l'ISBN.

  • 47 cordes -TL2- Première partie ©Bulle 2021 Le Boucher

    TL2 . Première partie

    Info édition : Tirage Bulle le Mans limité à 600 exemplaires. Avec un dossier de 16 pages dont 8 pages de création BD et un frontispice signé. Format 204 x 274 mm.