Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les avis de - jirluin

Visualiser les 19 avis postés dans la bedetheque
    jirluin Le 08/05/2016 à 18:12:43

    Un album sur la relation entre un père et son fils. C'est très touchant et plein de justesse. Le dessin peut dérouter mais au final on se laisse porter avec les deux protagonistes dans le grand nord canadien.

    jirluin Le 08/05/2016 à 18:06:41
    Jordan (Les extraordinaires aventures de) - Tome 1 - Les statues englouties

    Une histoire somme toute très classique mais très bien racontée appuyée par d'excellents dessins même s'ils ne font pas dans l’originalité. L'atmosphère mystérieuse des bords de mer irlandais étant bien retranscrite. Un album à (re)découvrir.

    jirluin Le 08/05/2016 à 17:57:42
    Tintin - Tome 6 - L'oreille cassée

    De l'aventure avec un grand "A". Hergé commence à se trouver: le scénario est plus fourni que les trois premières aventures, le dessin devient plus abouti., et surtout la rencontre avec le général Alcazar, ce dictateur d’opérette.

    jirluin Le 08/05/2016 à 17:49:41
    Tintin - Tome 2 - Tintin au Congo

    Après avoir "cassé" du soviet' Tintin joue au colon dans ce Congo belge des années 30. En mettant de côté tous ces travers, le développement de l'histoire reste dans le même moule que l'album précédent.

    jirluin Le 08/05/2016 à 17:42:11
    Tintin - Tome 1 - Tintin au pays des Soviets

    Au niveau du scénario il n'y a pas grand chose à dire car l'histoire se résume à une grande course poursuite. Au point de vue historique? non même pas! Un album de propagande anti-soviétique sans grand intérêt...

    jirluin Le 28/03/2015 à 23:33:46

    Une œuvre sombre, pessimiste, magnifique... on a vraiment envie de faire partie de l'équipage de l'Arcadia. Le seul petit bémol est que l'auteur n'a jamais eu le temps de finir l'histoire mais on s'en fout après tout du dénouement, de savoir si les sylvidres vont échouer ou triompher, parce que l'important reste les motivations du capitaine, et celles-ci nous sont révélées.

    jirluin Le 28/03/2015 à 23:16:58
    Cauchemars de l'amateur de fondue au Chester - Tome 1 - Les cauchemars de l'amateur de fondue au Chester

    Winsor McCay est un précurseur c'est indéniable, aussi bien en bande dessinée (Little Nemo, le petit Sammy éternue) qu'en dessin animé (Gertie le dinosaure), et ce, dès les premières années du vingtième siècle. On ne peut que s’enthousiasmer des "cauchemars de l'amateur de fondue au Chester" tant l’œuvre est géniale par la qualité des dessins, les idées originales. Le concept est toujours le même: sur une planche, un rêve étrange devenant au fil des cases de plus en plus farfelu, se termine par le réveil d'une personne jurant qu'on ne l'y reprendrait plus à manger de la fondue avant de se coucher. Évidement la parabole sur la consommation d'opium est évidente mais n'est pas forcée. C'est avant tout la créativité de McCay qui nous enchante... Un indispensable d'un auteur qui n'est malheureusement pas assez reconnu.

    jirluin Le 23/03/2015 à 21:06:55
    William Lapoire - Tome 1 - Tableaux de chasse

    Au Moyen Âge, profitant de l'absence du roi pour cause de croisade, William Lapoire prit sans scrupule la place du souverain. Mais il ne se doutait pas du retour de ce dernier. Le traître fut jugé très rapidement et jeté dans une oubliette. Le diable décida de l'épargner, et en plus, l'embaucha à son service. Son travail: faire signer des pactes à des personnalités.
    Ces petites histoires d'Ernst (les zappeurs, boule à zéro) ont d'abord été parues dans le journal de Tintin à la fin des années soixante-dix, d'où un style graphique très marqué mais que personnellement j'adore. Inutile de préciser que William foire lamentablement chacune de ses missions et cela à notre plus grande joie. L'humour est omniprésent et c'est avec plaisir qu'on retrouve des personnages "historiques" comme par exemple Beethoven, Toulouse-Lautrec, Nostradamus et même Ernst au prise avec cet envoyé de satan pas très adroit.

    jirluin Le 23/03/2015 à 20:44:13

    En ouvrant l'album je fus un peu déconcerté par le dessin de Téhem, artiste dont je ne connaissais pas le travail, mais au final, case après case, j'ai totalement adhéré à ce style. Le scénario est très dense, il se passe toujours quelque chose: on ne s’ennuie pas une seconde. Quel bonheur de retrouver le Bretzelburg ainsi que le fameux Kilikil et puis Spirou qui a chopé... la grosse tête. J'ai vraiment bien aimé mais je ne suis pas certain que cela plaira à tout le monde.

    jirluin Le 16/03/2015 à 21:33:10
    Ariol (2e Série) - Tome 10 - Les petits rats de l'opéra

    Le petit ânon revient avec de nouvelles tranches de vie pour notre plus grand plaisir et celui de nos chères têtes blondes. Les histoires d'Emmanuel Guibert sont toujours aussi savoureuses et le trait rassurant de Marc Boutavant plein de justesse. L'enfance du héros c'est en grande partie celle du scénariste mais aussi un peu la notre : une mère voulant se débarrasser de vieux jouets délaissés mais qu'on aime, une camarade de classe dont on est secrètement amoureux, les vacances chez les grands parents, etc... On est tous Ariol.

    jirluin Le 06/03/2015 à 20:51:44
    Adèle Blanc-Sec (Les Aventures Extraordinaires d') - Tome 9 - Le Labyrinthe infernal

    Une grosse déception! Je me suis ennuyé ferme en lisant cette "aventure". C'est plat, sans saveur... non vraiment aucun intérêt.

    jirluin Le 06/03/2015 à 20:46:37

    N'étant pas un grand fan de manga de ce type je n'en attendais donc pas grand chose, mais je fus agréablement surpris. Il s'agit en fait de cinq histoires d'amour mais traitées de manière originale: une jeune fille amoureuse de son beau-père, une sirène, un mariage de deux collègues de travail, un androïde extraterrestre, une robe de mariée... L'atmosphère est très mélancolique je trouve, il y a quelque chose d'irréel, de l'ordre du rêve, mais en même temps le sujet reste très "humain". J'adore! Les dessins sont dans le pure style manga donc pas de surprise de ce côté-ci. Un livre que j'ai trouvé passionnant mais qui ne plaira pas à tout le monde.

    jirluin Le 06/03/2015 à 20:22:17

    J'ai découvert "les aventures extraordinaire d'Adèle Blanc-Sec" avec ce quatrième volume lorsque j'étais enfant en l'empruntant dans une bibliothèque: inutile de dire que les images m'ont terrifiées. Mais c'est pour ça que je l'adore, il a une saveur particulière. La momie d'Adèle et celles du Louvre qui se font la malle, les différentes manières d'assassiner l'héroïne, Félicien Mouginot le spécialiste de la survie après la mort, etc... tout cela donne une histoire abracadabrantesque mais tellement plaisante. Cinq étoiles c'est surévalué mais c'est la nostalgie qui parle...

    jirluin Le 06/03/2015 à 20:13:10
    Adèle Blanc-Sec (Les Aventures Extraordinaires d') - Tome 2 - Le démon de la tour Eiffel

    Ce deuxième tome des aventures d'Adèle est vraiment très bon, l'introduction d'"Adèle et la bête" prend ici tout son sens et les personnages sont savoureux (j'adore particulièrement le détective Simon Flageolet). La scène finale sur la plate forme du deuxième étage de la tour Eiffel est géniale.

    jirluin Le 02/03/2015 à 13:35:34

    Ce premier volume de la série extraordinaire "Adèle Blanc-Sec" pose tout de suite le décor: ambiance belle époque très bien restituée, personnages complètement farfelus, scénario confus, du surnaturel... bref c'est génial.

    jirluin Le 02/03/2015 à 13:25:14
    Les 4 as - Tome 4 - Les 4 as et le visiteur de minuit

    Une petite aventure plutôt sympathique au charme suranné avec une intrigue mélangeant surnaturel et enquête policière. Les dessins, bons, sont dans les standards de l'époque.

    jirluin Le 25/01/2015 à 20:06:26
    Boule à zéro - Tome 3 - Docteur Zita

    Le quotidien de Zita, jeune adolescente atteinte d'une leucémie, dans les couloirs de l’hôpital Le Goff (dit la gauffre) qu'elle connaît par cœur car hospitalisée ici depuis ses quatre ans. L'histoire est tendre sans verser dans le pathos, l'humour est présent sans non plus trop en faire. C'est une très bonne bande dessinée, malheureusement pas assez connu, sur un sujet difficile mais traité à la perfection. Ce troisième tome est pour moi le meilleur...

    jirluin Le 25/01/2015 à 19:55:03
    Basil & Victoria - Tome 2 - Jack

    Bon, l'histoire n'est pas très originale mais les dessins d'Edith sont merveilleux et collent parfaitement à l'atmosphère embrumée de Londres. Un bon petit album pour les dimanches pluvieux...

    jirluin Le 19/01/2015 à 15:44:12

    Il s'agit d'une adaptation de la pièce "Une maison de poupée" d'Henrick Ibsen, un auteur norvégien. La scène se passe sous l'ère victorienne, et est une critique acerbe de la relation homme femme dans le mariage traditionnel. Si le texte original, présent en intégralité à la fin du recueil, demeure bien évidement de très bonne facture, on ne peut pas en dire autant de l'adaptation b.d. que je trouve assez ennuyeuse. Toute les qualités de la pièce disparaissent en un espèce d'imagier aux couleurs fades et une mise en scène aussi inintéressante qu'un roman "Arlequin". Une mauvaise transcription d'une œuvre au combien passionnante socialement à l'origine mais qui, sous la forme de cette bande dessinée reste sans consistance. Malgré tout les dessins sont assez bons et l'atmosphère de cette époque, la pièce est sortie en 1879, subsiste.