Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les derniers avis postés sur les albums de la série

    Pour poster un avis sur un album de cette série, rendez vous sur la page de l'album correspondand.

    le moine Le 30/11/2007 à 02:51:53

    Très déçu par le dernier Joe Matt.
    Strip Tease et Peep Show m'avaient fait beaucoup rire, mais celui-ci m'a ennuyé à un tel point que j'en suis venu à me demander ce qui avait pu me plaire dans les précédents. Ça tourne en rond. Le coup du type qui montre au grand jour qu'il est un loser pathétique qui se masturbe quinze fois par jour, qui élève la radinerie au rang d'art et qui est égoïste, c'est drôle un peu, mais au bout d'un moment, c'est lassant.
    L'album est très bavard et il ne se passe absolument rien. Ce ne sont que les jérémiades de Joe Matt sur son état. Le lecteur a un peu l'impression de jouer le psy... sauf que c'est lui qui paye.