Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Robert Hugues est né à Nice en 1931, élève de l'école nationale des arts décoratifs de Nice (section Architecture). Il démarre sa carrière comme architecte et consacre la plupart de ses loisirs à la BD. Ses premiers dessins sont publiés dans le journal "Casse-cou et Myster". En 1961 il rejoint les éditions Artima où il va côtoyer les meilleurs dessinateurs pour la jeunesse de l'époque, comme Bob Leguay, les frères Robert et Raoul Giordan. À la fin des années 70, il s'oriente définitivement vers la presse érotique, sous différents pseudonymes : Trébor (Robert en verlan), Colbert, Mancini ; sous ces noms, Robert Hugues livre des oeuvres aux styles très différents. Ainsi W. G. Colbert est influencé par Georges Lévis, alors que Mancini flirte avec Manara. Hugues travaille essentiellement pour les mensuels "BEDE Adult" et "Sexbulles" des éditions SEDEM, devenues éditions CAP puis IPM. Une des grandes séries de Mancini est Ninon, racontant les aventures sexuelles de la petite Ninon chez un comte pervers et ses compagnons de jeu, où la thématique SM joue un rôle central. Autre série de Mancini, Celia décrit les jeux amoureux et sexuels de jeunes et jolies jeunes filles entre elles. Thème identique pour la série de "l'institution Marie Madeleine" : tous les fantasmes de l'internat, avec de jeunes écolières en pleines formes...

Robert Hugues est né à Nice en 1931, élève de l'école nationale des arts décoratifs de Nice (section Architecture). Il démarre sa carrière comme architecte et consacre la plupart de ses loisirs à la BD. Ses premiers dessins sont publiés dans le journal "Casse-cou et Myster". En 1961 il rejoint les éditions Artima où il va côtoyer les meilleurs dessinateurs pour la jeunesse de l'époque, comme Bob Leguay, les frères Robert et Raoul Giordan. À la fin des années 70, il s'oriente définitivement vers la presse érotique, sous différents pseudonymes : Trébor (Robert en verlan), Colbert, Mancini ; sous ces noms, Robert Hugues livre des oeuvres aux styles très différents. Ainsi W. G. Colbert est influencé par Georges Lévis, alors que Mancini flirte avec Manara. Hugues travaille essentiellement pour les mensuels "BEDE Adult" et "Sexbulles" des éditions SEDEM, devenues éditions CAP puis IPM. Une des grandes séries de Mancini est Ninon, racontant les aventures sexuelles de la petite Ninon chez un comte pervers et ses compagnons de jeu, où la thématique SM joue un rôle central. Autre série de Mancini, Celia décrit les jeux amoureux et sexuels de jeunes et jolies jeunes filles entre elles. Thème identique pour la série de "l'institution Marie Madeleine" : tous les fantasmes de l'internat, avec de jeunes écolières en pleines formes...

Sa Bibliographie