Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Lamy, Fabrice

  • 92
  • Lamy
  • Fabrice
  • le 20/02/1965 (FRANCE)

Sa biographie

Fabrice Lamy est né le 20 février 1965 à Gisors dans l’Eure. Il fait tout d’abord les Beaux Arts à Rouen, puis l’Atelier de Sèvres à Paris et enfin St Luc à Bruxelles, qu’il quitte en 1988. Ses deux premières pages de BD, une petite histoire sur la Chine, sont publiées dans Tintin. Il participe à plusieurs fanzines dont Sapristi et Dynamick. C’est à Rouen qu’il rencontre Olivier Vatine et Alain Clément. Depuis toujours, son rêve était de faire un western, mais à la mode Spaghetti, façon Sergio Léone. Son film culte, Il était une fois dans l’Ouest, est pour lui une source d’inspiration inépuisable. Olivier Vatine, par sa science du découpage et de l’action, lui offre une narration très cinématographique. Déjà, Lamy développe un style graphique très original et bien à lui, un traité réaliste et dynamique. Adios Palomita est un succès immédiat en librairie, surtout auprès d’un public féminin, heureux de découvrir enfin des femmes à l’honneur dans un univers traditionnellement réservé aux hommes. Lamy sort en 1995 une nouvelle série Western au souffle épique et ravageur, Wayne Rediake. Lamy a déjà été traduit en quatre langues : anglais, allemand, néerlandais et norvégien. Aujourd’hui, il se consacre à un western écrit par Yann, Colt Walker.

Texte © Dargaud

Fabrice Lamy est né le 20 février 1965 à Gisors dans l’Eure. Il fait tout d’abord les Beaux Arts à Rouen, puis l’Atelier de Sèvres à Paris et enfin St Luc à Bruxelles, qu’il quitte en 1988. Ses deux premières pages de BD, une petite histoire sur la Chine, sont publiées dans Tintin. Il participe à plusieurs fanzines dont Sapristi et Dynamick. C’est à Rouen qu’il rencontre Olivier Vatine et Alain Clément. Depuis toujours, son rêve était de faire un western, mais à la mode Spaghetti, façon Sergio Léone. Son film culte, Il était une fois dans l’Ouest, est pour lui une source d’inspiration inépuisable. Olivier Vatine, par sa science du découpage et de l’action, lui offre une narration très cinématographique. Déjà, Lamy développe un style graphique très original et bien à lui, un traité réaliste et dynamique. Adios Palomita est un succès immédiat en librairie, surtout auprès d’un public féminin, heureux de découvrir enfin des femmes à l’honneur dans un univers traditionnellement réservé aux hommes. Lamy sort en 1995 une nouvelle série Western au souffle épique et ravageur, Wayne Rediake. Lamy a déjà été traduit en quatre langues : anglais, allemand, néerlandais et norvégien. Aujourd’hui, il se consacre à un western écrit par Yann, Colt Walker.

Texte © Dargaud

Sa Bibliographie