Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Lauzier, Gérard

  • 840
  • Lauzier
  • Gérard
  • le 30/11/1932 (FRANCE)
  • le 06/12/2008

Sa biographie

Gérard Lauzier est né à Marseille le 30 novembre 1932. Après un passage à l'École des Beaux Arts de Paris, il part pour le Brésil où il vit de 1956 à 1964 et travaille là-bas comme caricaturiste et publicitaire. Revenu en 1965 à Paris, il devient dessinateur humoristique jusqu'en 1974 où il commence à se consacrer à la bande dessinée. Son premier album, intitulé Lili fatale, paraît la même année chez Dargaud. À partir de 1978, il partage son talent entre le théâtre et le cinéma en temps qu'auteur, scénariste et réalisateur. En 1983, Lauzier crée le personnage de Michel Choupon, révolté contre la société pourrie, qui tente désespérément de vivre sans entraves et jouir sans temps morts. L'humour féroce de Lauzier fait merveille dans cette analyse au scalpel des années 70. En 1991, Mon père, ce héros interprétés par Gérard Depardieu et Marie Gillain détourne provisoirement Lauzier de ses cruautés d'entomologiste. Il y peint avec humour et tendresse ce qui le touche infiniment : les relations mouvementées d'un père avec sa fille. Le film est un succès. Il devient également scénariste pour le théâtre et on lui doit notamment : Le Garçon d'appartement (1980), L'Amuse-gueule (1986) ou même l’adaptation de sa bande dessinée Tranches de vie en 1981. C'est alors que l'envie prend Lauzier de renouer avec Choupon, ce formidable révélateur de niaiseries d'une époque. Et c'est l’album Portrait de l'Artiste qui paraît en 1992 aux éditions Dargaud. L’année suivante le 20e Salon International de la Bande Dessinée désigne Gérard Lauzier comme "Grand Prix de la Ville d'Angoulême" par l'Académie des Grands Prix. Il décède le 6 décembre 2008 à Paris, à l’âge de 76 ans.

Texte et photo © Dargaud

Gérard Lauzier est né à Marseille le 30 novembre 1932. Après un passage à l'École des Beaux Arts de Paris, il part pour le Brésil où il vit de 1956 à 1964 et travaille là-bas comme caricaturiste et publicitaire. Revenu en 1965 à Paris, il devient dessinateur humoristique jusqu'en 1974 où il commence à se consacrer à la bande dessinée. Son premier album, intitulé Lili fatale, paraît la même année chez Dargaud. À partir de 1978, il partage son talent entre le théâtre et le cinéma en temps qu'auteur, scénariste et réalisateur. En 1983, Lauzier crée le personnage de Michel Choupon, révolté contre la société pourrie, qui tente désespérément de vivre sans entraves et jouir sans temps morts. L'humour féroce de Lauzier fait merveille dans cette analyse au scalpel des années 70. En 1991, Mon père, ce héros interprétés par Gérard Depardieu et Marie Gillain détourne provisoirement Lauzier de ses cruautés d'entomologiste. Il y peint avec humour et tendresse ce qui le touche infiniment : les relations mouvementées d'un père avec sa fille. Le film est un succès. Il devient également scénariste pour le théâtre et on lui doit notamment : Le Garçon d'appartement (1980), L'Amuse-gueule (1986) ou même l’adaptation de sa bande dessinée Tranches de vie en 1981. C'est alors que l'envie prend Lauzier de renouer avec Choupon, ce formidable révélateur de niaiseries d'une époque. Et c'est l’album Portrait de l'Artiste qui paraît en 1992 aux éditions Dargaud. L’année suivante le 20e Salon International de la Bande Dessinée désigne Gérard Lauzier comme "Grand Prix de la Ville d'Angoulême" par l'Académie des Grands Prix. Il décède le 6 décembre 2008 à Paris, à l’âge de 76 ans.

Texte et photo © Dargaud

Sa Bibliographie