Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Photo © JJ Procureur

Né à Granollers, près de Barcelone, le 8 juin 1978, Pedro Colombo vit toujours en Espagne, mais aujourd'hui à Atarfe, près de Grenade. Sa passion pour le dessin remonte à son plus jeune âge quand il usait ses crayons à refaire le portrait des super héros qu'il admirait. A 14 ans, sa décision est prise : il sera auteur de BD ! Il se met alors à dévorer les aventures de Spiderman, des X-Men, de Silver Surfer et autres Ghost Rider... Peu à peu, il découvre aussi la bande dessinée européenne et le monde des mangas. Son échec au concours d'admission aux Beaux-Arts n'entame pas sa détermination à raconter des histoires en images. Il s'inscrit aux cours de l'Escuela Joso, l'école de BD la plus réputée de Barcelone, où il se lie d'amitié avec Francis Porcel («Reality Show» chez Dargaud) et parfait son écolage en se référant, via leurs albums, à des maîtres tels que Marini, Boucq, Moebius… Lors d'un séjour au festival d'Angoulême et tandis qu'il réalise «Sangre Noctámbula», un premier album destiné au marché espagnol, Pedro Colombo rencontre le scénariste Jean David Morvan («Reality Show» et «Al Togo» chez Dargaud). Tous deux sympathisent et projettent de travailler ensemble. En juin 2005, paraît chez Dargaud le tome 1 de la série «Trois... et l'Ange», fruit de leur association prometteuse.

Photo © Dargaud

Photo © JJ Procureur

Né à Granollers, près de Barcelone, le 8 juin 1978, Pedro Colombo vit toujours en Espagne, mais aujourd'hui à Atarfe, près de Grenade. Sa passion pour le dessin remonte à son plus jeune âge quand il usait ses crayons à refaire le portrait des super héros qu'il admirait. A 14 ans, sa décision est prise : il sera auteur de BD ! Il se met alors à dévorer les aventures de Spiderman, des X-Men, de Silver Surfer et autres Ghost Rider... Peu à peu, il découvre aussi la bande dessinée européenne et le monde des mangas. Son échec au concours d'admission aux Beaux-Arts n'entame pas sa détermination à raconter des histoires en images. Il s'inscrit aux cours de l'Escuela Joso, l'école de BD la plus réputée de Barcelone, où il se lie d'amitié avec Francis Porcel («Reality Show» chez Dargaud) et parfait son écolage en se référant, via leurs albums, à des maîtres tels que Marini, Boucq, Moebius… Lors d'un séjour au festival d'Angoulême et tandis qu'il réalise «Sangre Noctámbula», un premier album destiné au marché espagnol, Pedro Colombo rencontre le scénariste Jean David Morvan («Reality Show» et «Al Togo» chez Dargaud). Tous deux sympathisent et projettent de travailler ensemble. En juin 2005, paraît chez Dargaud le tome 1 de la série «Trois... et l'Ange», fruit de leur association prometteuse.

Photo © Dargaud

Sa Bibliographie