Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Né en 1958, François Marcela Froideval commence à écrire vers 15 ans. Il suit des études de lettres et de droit. Il se lance dans les jeux de réflexion, les wargames et les jeux de rôles en France à la fin des années 70 dans le cadre des Jeux Descartes. Il y est conseil, acheteur et directeur de collection. Il participe à la conception de Jeux et stratégie et y travaille comme journaliste, réalisant une dizaine de jeux encartés dans ce magazine. Il crée également la Fédération des jeux de simulations stratégiques et tactiques, dont il sera le président. Il fonde le magazine Casus Belli dont il est rédacteur en chef jusqu’à son départ pour les États-Unis en 1982. Il y devient assistant du président de TSR (Donjons et Dragons TM), coécrit plusieurs des livres de règles D'Advanced Dungeon and Dragons ; Monster Manual n° 2 et l'Oriental Adventure, avec Gary Gygax. De retour en France quatre ans après, il s'occupe de la distribution et de la traduction des produits TSR en France jusqu'en 1989. Puis il travaille pour Infogrames comme conseil sur de nombreux programmes, dont Drakkhen dont il signe le scénario. Il collabore avec l'équipe de Cryo pour laquelle il crée Dragonlore 1 puis 2. Les gardiens, puis Déo Gracias et enfin le jeu de stratégie chroniques de la lune noire. En tout il crée une vingtaine de jeux, dont Ave Ténébraé, Fiefs et Empires, et de nombreux scénarios de jeux de rôles. Froideval débute à Pilote en 1988, dans le spécial Loisel, où il scénarise deux planches, une avec Henri Bismuth (maintenant peintre), l'autre avec Tignous. Puis, en 1987, il signe avec Olivier Ledroit en 1987 le premier album de la jeune maison d'édition Zenda : Les Chroniques de la Lune noire. Il publie également chez Glénat (L'Archimage Robert avec Manini, 666 avec Tacito, Succubus avec Pontet, Nexus avec Bournays, Lex avec Collignon, Atlantis avec Angleraud), chez Dargaud (Chroniques de la Lune noire avec Ledroit, Pontet, Fées pas Braire avec Larme, Fatum avec Francard), chez Albin Michel (Methraton avec Druet et Arkhanges avec Guinebaud) et chez Soleil (Mens Magna avec Sorel). En novembre 2001, paraît le premier tome de la série Les Arcanes de la Lune noire : Ghorghor Bey avec Olivier Ledroit chez Dargaud. Il continue de rédiger des scénarios pour ses séries chez Zenda (Civis pacem parabellum, le deuxième tome de 6666, paru en 2006) et chez Dargaud (Parsifal, le troisième tome des Arcanes de la lune noire, paru en 2010 ainsi que La fin des temps, quatorzième tome de son autre saga les Chroniques de la lune noire, paru en 2008). Froideval collabore à l'heure actuelle avec de jeunes dessinateurs à la création de futures BD ou séries. Au fil des ans, il s’est affirmé comme la référence incontournable en matière de saga fantastique et d’héroïc-fantasy plus précisément.

Texte et photo © Dargaud

Né en 1958, François Marcela Froideval commence à écrire vers 15 ans. Il suit des études de lettres et de droit. Il se lance dans les jeux de réflexion, les wargames et les jeux de rôles en France à la fin des années 70 dans le cadre des Jeux Descartes. Il y est conseil, acheteur et directeur de collection. Il participe à la conception de Jeux et stratégie et y travaille comme journaliste, réalisant une dizaine de jeux encartés dans ce magazine. Il crée également la Fédération des jeux de simulations stratégiques et tactiques, dont il sera le président. Il fonde le magazine Casus Belli dont il est rédacteur en chef jusqu’à son départ pour les États-Unis en 1982. Il y devient assistant du président de TSR (Donjons et Dragons TM), coécrit plusieurs des livres de règles D'Advanced Dungeon and Dragons ; Monster Manual n° 2 et l'Oriental Adventure, avec Gary Gygax. De retour en France quatre ans après, il s'occupe de la distribution et de la traduction des produits TSR en France jusqu'en 1989. Puis il travaille pour Infogrames comme conseil sur de nombreux programmes, dont Drakkhen dont il signe le scénario. Il collabore avec l'équipe de Cryo pour laquelle il crée Dragonlore 1 puis 2. Les gardiens, puis Déo Gracias et enfin le jeu de stratégie chroniques de la lune noire. En tout il crée une vingtaine de jeux, dont Ave Ténébraé, Fiefs et Empires, et de nombreux scénarios de jeux de rôles. Froideval débute à Pilote en 1988, dans le spécial Loisel, où il scénarise deux planches, une avec Henri Bismuth (maintenant peintre), l'autre avec Tignous. Puis, en 1987, il signe avec Olivier Ledroit en 1987 le premier album de la jeune maison d'édition Zenda : Les Chroniques de la Lune noire. Il publie également chez Glénat (L'Archimage Robert avec Manini, 666 avec Tacito, Succubus avec Pontet, Nexus avec Bournays, Lex avec Collignon, Atlantis avec Angleraud), chez Dargaud (Chroniques de la Lune noire avec Ledroit, Pontet, Fées pas Braire […]

Sa Bibliographie