Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Jones, Jeff

  • 7582
  • Jones
  • Jeffrey Catherine
  • Jones, Jeff
  • le 10/01/1944 (ÉTATS-UNIS)
  • le 19/05/2011

Sa biographie

Jeffrey Catherine Jones ou Jeff Jones (née Jeffrey Jones Durwood le 10 janvier 1944 et décédée le 19 mai 2011) est une artiste américaine. Souvent comparée à Frank Frazetta pour son style et sa palette de couleurs, Jeff Jones est connue pour ses illustrations de couvertures de romans et de comics ayant pour thèmes la science-fiction et la fantasy. Se questionnant sur son identité depuis des années, Jeff Jones devient une femme à partir de la fin des années 1990, signant jusqu'à la fin de sa vie du nom de Jeffrey Catherine Jones. En 1964, elle (encore connue sous le nom de « Jeffrey ») rencontre dans un établissement scolaire Mary Louise Alexander qui deviendra son épouse puis la mère de sa fille Julianna en 1966. Le couple s'établit à New York mais finit par se séparer au début des années 1970 alors que Jeffrey se fait un nom en illustrant des couvertures de romans. À partir de 1975, il partage un local avec Bernie Wrightson, Mike Kaluta et Barry Windsor-Smith et gagne de nombreux prix pour son travail. Jones, qui se questionne sur son identité depuis des années, va finalement se décider à changer de sexe en 1998, à l'aide d'une chirurgie de réattribution sexuelle et d'un traitement hormonal, devenant alors Jeffrey Catherine Jones. À partir de ce moment-là, la vie personnelle et professionnelle de l'artiste bascule. Jeff Jones va connaître une longue période sans domicile jusqu'en 2004. Jeffrey Catherine Jones s'éteint le 19 mai 2011 à 67 ans, affaiblie par un emphysème et de nombreuses bronchites.

Texte © Wikipédia

Jeffrey Catherine Jones ou Jeff Jones (née Jeffrey Jones Durwood le 10 janvier 1944 et décédée le 19 mai 2011) est une artiste américaine. Souvent comparée à Frank Frazetta pour son style et sa palette de couleurs, Jeff Jones est connue pour ses illustrations de couvertures de romans et de comics ayant pour thèmes la science-fiction et la fantasy. Se questionnant sur son identité depuis des années, Jeff Jones devient une femme à partir de la fin des années 1990, signant jusqu'à la fin de sa vie du nom de Jeffrey Catherine Jones. En 1964, elle (encore connue sous le nom de « Jeffrey ») rencontre dans un établissement scolaire Mary Louise Alexander qui deviendra son épouse puis la mère de sa fille Julianna en 1966. Le couple s'établit à New York mais finit par se séparer au début des années 1970 alors que Jeffrey se fait un nom en illustrant des couvertures de romans. À partir de 1975, il partage un local avec Bernie Wrightson, Mike Kaluta et Barry Windsor-Smith et gagne de nombreux prix pour son travail. Jones, qui se questionne sur son identité depuis des années, va finalement se décider à changer de sexe en 1998, à l'aide d'une chirurgie de réattribution sexuelle et d'un traitement hormonal, devenant alors Jeffrey Catherine Jones. À partir de ce moment-là, la vie personnelle et professionnelle de l'artiste bascule. Jeff Jones va connaître une longue période sans domicile jusqu'en 2004. Jeffrey Catherine Jones s'éteint le 19 mai 2011 à 67 ans, affaiblie par un emphysème et de nombreuses bronchites.

Texte © Wikipédia

Sa Bibliographie