Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Régis Lejonc est né à Suresnes en 1967. Il découvre la bande dessinée vers 6 ans quand ses parents l'abonnent au journal Tintin. Il ne cesse dès lors de se passionner pour le 9ème art. Son approche est d'essayer de communiquer graphiquement tout en servant au mieux l'intelligibilité de la narration. Après un parcours estudiantin chaotique, il s'attèle seul au dessin. Ses influences graphiques ? Lorrenzo Mattoti, Jean-Pierre Duffour, François Avril, Martin Jarrie, Ever Meulen, Loustal, Martin Tom Diek... Les faits marquants de sa vie : la naissance de son petit garçon en 1996, sa rencontre avec Olivier Douzou, sa première exposition, et ses nombreux voyages au Mexique. Régis Lejonc caresse plusieurs rêves : illustrer Le Maître et Marguerite de Mikaïl Boulgakov et Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll. Lors d'un festival, il rencontre Corbeyran dont il admire le travail. Kid Korrigan naît de l'envie de Corbeyran de mettre en scène des gags. Il les présente à Régis Lejonc, sans imaginer lui proposer. Séduit et inspiré, le dessinateur lui propose rapidement quelques planches. Avant Kid Korrigan, les deux hommes avaient déjà collaboré pour Paroles de Taulards. Il prépare d'ailleurs un double album avec ce scénariste prolifique dans un style très différent de Kid Korrigan. Créateur aux dix mille casquettes, Régis Lejonc travaille actuellement sur plusieurs fronts : une bande dessinée écrite par Pascale Petit, le scénario d'une série noire, un album illustré par Claude Cachin, un livre pour enfants mis en dessins par Henri Meunier, un autre avec René Gouichoux, un abécédaire avec Jean-Luc Coudray et Thierry Murat et une exposition de peinture en octobre prochain dans sa ville de Bordeaux !

Texte © Delcourt

Régis Lejonc est né à Suresnes en 1967. Il découvre la bande dessinée vers 6 ans quand ses parents l'abonnent au journal Tintin. Il ne cesse dès lors de se passionner pour le 9ème art. Son approche est d'essayer de communiquer graphiquement tout en servant au mieux l'intelligibilité de la narration. Après un parcours estudiantin chaotique, il s'attèle seul au dessin. Ses influences graphiques ? Lorrenzo Mattoti, Jean-Pierre Duffour, François Avril, Martin Jarrie, Ever Meulen, Loustal, Martin Tom Diek... Les faits marquants de sa vie : la naissance de son petit garçon en 1996, sa rencontre avec Olivier Douzou, sa première exposition, et ses nombreux voyages au Mexique. Régis Lejonc caresse plusieurs rêves : illustrer Le Maître et Marguerite de Mikaïl Boulgakov et Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll. Lors d'un festival, il rencontre Corbeyran dont il admire le travail. Kid Korrigan naît de l'envie de Corbeyran de mettre en scène des gags. Il les présente à Régis Lejonc, sans imaginer lui proposer. Séduit et inspiré, le dessinateur lui propose rapidement quelques planches. Avant Kid Korrigan, les deux hommes avaient déjà collaboré pour Paroles de Taulards. Il prépare d'ailleurs un double album avec ce scénariste prolifique dans un style très différent de Kid Korrigan. Créateur aux dix mille casquettes, Régis Lejonc travaille actuellement sur plusieurs fronts : une bande dessinée écrite par Pascale Petit, le scénario d'une série noire, un album illustré par Claude Cachin, un livre pour enfants mis en dessins par Henri Meunier, un autre avec René Gouichoux, un abécédaire avec Jean-Luc Coudray et Thierry Murat et une exposition de peinture en octobre prochain dans sa ville de Bordeaux !

Texte © Delcourt

Sa Bibliographie