Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

De Metter, Christian

De Metter, Christian

  • 723
  • De Metter
  • Christian
  • le 08/12/1968 (FRANCE)

Sa biographie

Photo © Manuel F. Picaud / Auracan.com

1968 : Naissance, le 8 décembre, dans la région parisienne. Après un bac scientifique, Christian de Metter entre dans une école de pub. Ne se sentant pas l'âme d'un publicitaire, il la quitte rapidement pour vivre de son crayon. Il enchaîne alors les petits boulots de maquettiste ou d'illustrateur pour la presse, notamment la presse rock, la musique étant une de ses sources d'inspiration préférées.
2000 : De Metter se lance finalement en solo sur son premier album, Emma, qui sera édité en 2000 par Triskel,, sous forme de trilogie. La même année, de sa rencontre avec Marazano naît, aux Humanoïdes Associés, le premier tome de Dusk, une série mettant en scène un trio d'agents fédéraux dans cette ambiance oprressante dont il a le secret.
2004 : Il publie Le sang des valentines pour lequel il reçoit en association avec Catel Muller, le prix public du meilleur album lors du 32e festival d'Angoulême 2005.

Texte © Humanoïdes Associés

Photo © Manuel F. Picaud / Auracan.com

1968 : Naissance, le 8 décembre, dans la région parisienne. Après un bac scientifique, Christian de Metter entre dans une école de pub. Ne se sentant pas l'âme d'un publicitaire, il la quitte rapidement pour vivre de son crayon. Il enchaîne alors les petits boulots de maquettiste ou d'illustrateur pour la presse, notamment la presse rock, la musique étant une de ses sources d'inspiration préférées.
2000 : De Metter se lance finalement en solo sur son premier album, Emma, qui sera édité en 2000 par Triskel,, sous forme de trilogie. La même année, de sa rencontre avec Marazano naît, aux Humanoïdes Associés, le premier tome de Dusk, une série mettant en scène un trio d'agents fédéraux dans cette ambiance oprressante dont il a le secret.
2004 : Il publie Le sang des valentines pour lequel il reçoit en association avec Catel Muller, le prix public du meilleur album lors du 32e festival d'Angoulême 2005.

Texte © Humanoïdes Associés

Sa Bibliographie