Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Alidor est un pseudonyme. Il s'agit en réalité de Paul Jamin alias Jam, ancien collaborateur d'Hergé, à l'époque du Petit Vingtième. Paul Jamin est né le 11 août 1911 à Liège (Belgique). Fils d'un droguiste et d'une professeur de dessin, il fait ses études en France et en Belgique. Boy-scout, dessinateur et rédacteur, il signe Jamin ou J. ou Jam. Il collabore avec Hergé au Petit Vingtième de mars 1930 à février 1936. Il signe en commun avec Hergé l'éditorial hebdomadaire sous le nom de plume commun de Oncle Jo. Il dessine sa première BD en 1930/1931 : La Belgique à travers les âges dans le Boy-scout belge. Il participe entre 1935 et 1944 à de très nombreux journaux. Il signe notamment des articles sous le nom de Alfred Gérard dans Le soir jeunesse (1940-1941). Il publie à partir de 1945 sous le nom de Alidor dans divers hebdomadaires bruxellois. Il collabore ensuite à divers journaux belges, flamands et francais.(sous des pseudonymes très divers). Pour Spirou, il réalise 9 mini-récits, et la BD à suivre Le Vol du Bourdon (en 1952 du n°1252 au n°1274). Paul Jamin est décédé le 19 février 1995 à Ixelles (Belgique).

Texte © BD Oubliées

Alidor est un pseudonyme. Il s'agit en réalité de Paul Jamin alias Jam, ancien collaborateur d'Hergé, à l'époque du Petit Vingtième. Paul Jamin est né le 11 août 1911 à Liège (Belgique). Fils d'un droguiste et d'une professeur de dessin, il fait ses études en France et en Belgique. Boy-scout, dessinateur et rédacteur, il signe Jamin ou J. ou Jam. Il collabore avec Hergé au Petit Vingtième de mars 1930 à février 1936. Il signe en commun avec Hergé l'éditorial hebdomadaire sous le nom de plume commun de Oncle Jo. Il dessine sa première BD en 1930/1931 : La Belgique à travers les âges dans le Boy-scout belge. Il participe entre 1935 et 1944 à de très nombreux journaux. Il signe notamment des articles sous le nom de Alfred Gérard dans Le soir jeunesse (1940-1941). Il publie à partir de 1945 sous le nom de Alidor dans divers hebdomadaires bruxellois. Il collabore ensuite à divers journaux belges, flamands et francais.(sous des pseudonymes très divers). Pour Spirou, il réalise 9 mini-récits, et la BD à suivre Le Vol du Bourdon (en 1952 du n°1252 au n°1274). Paul Jamin est décédé le 19 février 1995 à Ixelles (Belgique).

Texte © BD Oubliées

Sa Bibliographie