Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Nami AKIMOTO fait ses premiers pas de mangaka dans le mensuel japonais Nakayoshi où elle publie Loving You, qui est classée meilleure première œuvre de l’année 1986. Cette artiste de la " nouvelle vague " devient vite une référence du shojo (manga destiné en priorité aux jeunes filles et centré sur les sentiments des protagonistes). Son dessin clair et dépouillé, proche de celui de Yû Watase (Fushigi Yuugi), s’impose avec des séries comme P.Natsu Doori (1990), Les Mille Fleurs (1998) et le récent Urukyu (Ultra Cute). Les 9 volumes de Miracle Girls, sortis de 1991 à 1994 au Japon, sont déjà traduits en anglais et en italien, et ont fait l’objet d’une adaptation à la télévision. Nami Akimoto a su se tailler une place de choix dans un genre convoité, grâce à des personnages touchants et des intrigues sentimentales justes et sincàres, où peuvent se reconnaître ses lecteurs.

Texte © Manga News

Nami AKIMOTO fait ses premiers pas de mangaka dans le mensuel japonais Nakayoshi où elle publie Loving You, qui est classée meilleure première œuvre de l’année 1986. Cette artiste de la " nouvelle vague " devient vite une référence du shojo (manga destiné en priorité aux jeunes filles et centré sur les sentiments des protagonistes). Son dessin clair et dépouillé, proche de celui de Yû Watase (Fushigi Yuugi), s’impose avec des séries comme P.Natsu Doori (1990), Les Mille Fleurs (1998) et le récent Urukyu (Ultra Cute). Les 9 volumes de Miracle Girls, sortis de 1991 à 1994 au Japon, sont déjà traduits en anglais et en italien, et ont fait l’objet d’une adaptation à la télévision. Nami Akimoto a su se tailler une place de choix dans un genre convoité, grâce à des personnages touchants et des intrigues sentimentales justes et sincàres, où peuvent se reconnaître ses lecteurs.

Texte © Manga News

Sa Bibliographie