Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Trillo, Carlos

  • 572
  • Trillo
  • Carlos
  • le 01/05/1943 (ARGENTINE)
  • le 08/05/2011

Sa biographie

Né à Buenos Aires en 1943 Carlos Trillo a débuté sa carrière comme chroniqueur sportif, puis rédacteur dans une revue féminine, collaborateur pour des magazines humoristiques. Il entre dans la revue Satiricon comme directeur artistique, c'est là qu'il réalisera ces premiers scénarios de Bd. La junte militaire argentine interdira en 1976 cette revue... Il écrira des scénarios pour Alberto Breccia (Un certain Daneri, Nadie) pour Altuna (Chavez le fou) en 1975. Ces deux récits sont inédits en France. Il travaillera encore avec Horacio Altuna en publiant Merdichesky l'histoire d'un jeune policier pas très futé mais qui arrive toujours à s'en sortir, la dernière récré , Fantasmagories et grand reporter. D'autres récits avec Altuna restent inédits en France (Charlie Moon, as puetitas del Senor Lopez, Slot machine). Avec Enrique Breccia , le fils de Alberto Breccia il écrira en 1977 Alva Major récit sur la recherche espagnole de l'Eldorado,un seul tome sortira en France, le deuxième reste inédit et Regno Blue inédit aussi. Avec Bernet, il réalisera plusieurs récits : Belle et la bête, Carnage +, Clara de noce (série qui vient enfin de sortir en France sous le titre Claire de nuit), puis récemment Bang-Bang, l'histoire d'une femme dont son seul gilet pare-balles est le charme, et un inédit en France Ivanpiire. Avec Mandrafina, en 1979 on pourra découvrir Histoires sans paroles. Puis sortira chez Raspoutine en 1988 Le fouineur, petits récits noires et drôles autour d'un privé dans un monde où cohabite mutants et humains. Puis chez Arboris Dragger, ensemble de petites histoires en deux volumes sur la vie de Dragger et ses deux compagnons une jeune noire et un vieil indien dans un monde ravagé par le désert. Il écrit Spaghetti brothers une fresque familiale des Centobucchi dans les années 30 aux Etats-Unis en pleine prohibition. L'histoire de ces 5 frères et soeurs Tony, le flic, Amerigo, la plus grande crapule des truands, Caterina, la star de cinéma, Frank le prêtre, et Carmela la femme au foyer justicière, arrivés sur le sol américain pour rechercher la gloire ou simplement le bonheur. Le résultat est plutôt stupéfiant. Ces cinq lascars se retrouvent confronter les uns contre les autres. Jalousie, méchanceté mais surtout beaucoup d'humour vont être le Cocktail explosif de cette famille pas comme les autres. On retrouvera cette famille quelques années après avec Vieilles canailles paru chez Albin Michel. Les mêmes personnages avec le temps ne se sont pas calmés. Bien au contraire la haine et la vengeance sont maintenant au rendez-vous. La sauce spaghetti va tourner au vinaigre pour certains. Il nous transporte avec La grande arnaque à Cuba pour découvrir le destin d'un détective raté face à une brute ignoble dans un pays corrompu où règne une atmosphère plus que malsaine. Ce récit a reçu le prix du meilleur album étranger lors du festival d'Angoulême de 1998. Avec l'iguane, on replonge dans cette histoire avec l'arrivée d'une journaliste qui veut connaître les raisons de la mort de l'Iguane. Elle découvre le caractère tragique et passionnant de cet ignoble personnage. On y retrouve l'Iguane encore plus cruel dans les rêves que dans la réalité. Avec Risso, tout d'abord Vécu avec la prépublication de Fulù. Durant cinq épisodes Carlos Trillo s'attaque à l'esclavagisme avec le personnage de Fulù, nymphe noire qui sera torturée par les hommes. Elle saura à son tour les manipuler alors qu'elle reste enchaînée. Personnage fort et déterminé, cette splendide esclave espère son retour parmi les siens. En 1994 dans Simon, une aventure américaine Carlos trillo nous entraîne en Amérique du sud avec un jeune héros militaire, qui par amour est prêt à tout sacrifier, même sa vie. En 1999 parait chez Albin Michel, Vidéo noire , Le détective privé Benedict retrouve son collègue assassiné. Son enquête va le plonger dans les abîmes où repose le Mal. Ces abîmes sont gardées par des démons cruels qui ne sont autres que des enfants. Quatres albums sont publiés chez Albin Michel dans la série Je suis un Vampire en moins d'un an : le combat entre un enfant immortel et une garce ayant des pouvoirs identiques. Un conte entre pouvoir et horreur est sorti dans la même année avec lectures macabres. Il travaille aussi avec Carlos Meglia sur la série Cybersix qui sortira en dessin animé en 2000 et deux autres séries inédites en France, Bordeline et Irish Coffee. Il travaille aussi avec Juan Gimenez sur l'album Gangrène, récit sur un futur sanglant. Avec Domingues, Carlos Trillo réalise le monde des nombreux noms, en deux tomes publiés chez Albin Michel. Trillo s'intéresse au monde des légendes avec le récit d'un jeune homme amoureux dans un monde fantastique, qui pour trouver sa bien aimé se retrouve dans le monde contemporain avec un magicien Merlin un peu dépassé. Carlos Trillo écrit pour une jeune dessinatrice italienne Laura Scarpa, c'est la vie. Un jeune homme vient d'emménager et découvre une voisine dont il tombe amoureux. Mais Timide et maladroit comme il est, le chemin pour la séduire est long et sinueux. En 2000, avec le dessinateur Walter Fahrer il écrit Mon nom n'est pas Wilson . Wilson n'est pas Wilson est sa mission est de protéger un riche propriétaire, mais dans cette demeure tout le monde complote... Le nouvel éditeur Erko publie deux nouvelles séries de Trillo illustré par Bobillo : Bird et Zachary Holmes. Un grand nombres de ces ouvrages sont inédits en France avec des auteurs peu connus dans l'hexagone : Grogro avec H Domingues Pino Sauro, Tartan, Zandunga avec Saborido Hoover avec J. Zaffino Cenicienta 2000 avec J. Trigo. La production de ce scénariste est impressionnante. On peut simplement regretter qu'il reste un grand nombre d'ouvrages inédit en France.

Texte © bd-phile



Né à Buenos Aires en 1943 Carlos Trillo a débuté sa carrière comme chroniqueur sportif, puis rédacteur dans une revue féminine, collaborateur pour des magazines humoristiques. Il entre dans la revue Satiricon comme directeur artistique, c'est là qu'il réalisera ces premiers scénarios de Bd. La junte militaire argentine interdira en 1976 cette revue... Il écrira des scénarios pour Alberto Breccia (Un certain Daneri, Nadie) pour Altuna (Chavez le fou) en 1975. Ces deux récits sont inédits en France. Il travaillera encore avec Horacio Altuna en publiant Merdichesky l'histoire d'un jeune policier pas très futé mais qui arrive toujours à s'en sortir, la dernière récré , Fantasmagories et grand reporter. D'autres récits avec Altuna restent inédits en France (Charlie Moon, as puetitas del Senor Lopez, Slot machine). Avec Enrique Breccia , le fils de Alberto Breccia il écrira en 1977 Alva Major récit sur la recherche espagnole de l'Eldorado,un seul tome sortira en France, le deuxième reste inédit et Regno Blue inédit aussi. Avec Bernet, il réalisera plusieurs récits : Belle et la bête, Carnage +, Clara de noce (série qui vient enfin de sortir en France sous le titre Claire de nuit), puis récemment Bang-Bang, l'histoire d'une femme dont son seul gilet pare-balles est le charme, et un inédit en France Ivanpiire. Avec Mandrafina, en 1979 on pourra découvrir Histoires sans paroles. Puis sortira chez Raspoutine en 1988 Le fouineur, petits récits noires et drôles autour d'un privé dans un monde où cohabite mutants et humains. Puis chez Arboris Dragger, ensemble de petites histoires en deux volumes sur la vie de Dragger et ses deux compagnons une jeune noire et un vieil indien dans un monde ravagé par le désert. Il écrit Spaghetti brothers une fresque familiale des Centobucchi dans les années 30 aux Etats-Unis en pleine prohibition. L'histoire de ces 5 frères et soeurs Tony, le flic, Amerigo, la plus grande crapule des truands, Caterina, […]

Sa Bibliographie