Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Roudaut, Stevan

  • 400
  • Roudaut
  • Stevan
  • le 24/12/1972 (FRANCE)

Son actu

Ter -1- L'étranger

A paraître le 13/04/2017
  • Daniel Maghen
  • 04/2017
  • 978-2-356-74050-2
  • 62

Sa biographie

Stevan Roudaut est né le 24 décembre 1972 à Malestroit dans le Morbihan et vit actuellement à Ploufragan. Dès l'âge de 15 ans, il suit des cours d'Arts Plastiques où Jean-Claude Fournier fera une intervention pendant deux mois : c'est la révélation ! Au lycée il collabore à un fanzine avec Hervé Boivin, obtient son bac A1 (maths et philo) et s'oriente vers la faculté d'Arts Plastiques de Rennes où il reste un an. Puis il passe une année aux Beaux Arts de Quimper avant d'entrer à l'école des Gobelins (école parisienne de multiples cursus artistiques dont le Dessin Animé) où il rencontre Cyril Pedrosa. Il fait ses armes dans une petite structure éditoriale rennaise Oh La Vache et retrouve Cyril Pedrosa aux studios Disney. Il entre ensuite à l'agence graphique Totem à Saint-Brieuc pour laquelle il travaille toujours actuellement. Il reconnaît avoir été influencé à ses débuts par Fournier, Maëster et Franquin, ce qui l'a conduit à opter pour un dessin qu'il qualifie « d'école belge ». Mais il rencontre David Chauvel et Stéphane Duval lors d'une séance de dédicaces dans une librairie de Saint-Brieuc. Il commence son travail de dessinateur de BD sur des histoires courtes et c'est Fournier, Lidwine et Emmanuel Lepage qui l'aident à persévérer. Son dessin devient plus réaliste (il apprécie alors des auteurs tels que Hermann, Christian Rossi et Boucq). Puis, David Chauvel lui soumet un scénario... et l'aventure commence, elle porte le nom de Lunatiks...

Texte © Delcourt

Stevan Roudaut est né le 24 décembre 1972 à Malestroit dans le Morbihan et vit actuellement à Ploufragan. Dès l'âge de 15 ans, il suit des cours d'Arts Plastiques où Jean-Claude Fournier fera une intervention pendant deux mois : c'est la révélation ! Au lycée il collabore à un fanzine avec Hervé Boivin, obtient son bac A1 (maths et philo) et s'oriente vers la faculté d'Arts Plastiques de Rennes où il reste un an. Puis il passe une année aux Beaux Arts de Quimper avant d'entrer à l'école des Gobelins (école parisienne de multiples cursus artistiques dont le Dessin Animé) où il rencontre Cyril Pedrosa. Il fait ses armes dans une petite structure éditoriale rennaise Oh La Vache et retrouve Cyril Pedrosa aux studios Disney. Il entre ensuite à l'agence graphique Totem à Saint-Brieuc pour laquelle il travaille toujours actuellement. Il reconnaît avoir été influencé à ses débuts par Fournier, Maëster et Franquin, ce qui l'a conduit à opter pour un dessin qu'il qualifie « d'école belge ». Mais il rencontre David Chauvel et Stéphane Duval lors d'une séance de dédicaces dans une librairie de Saint-Brieuc. Il commence son travail de dessinateur de BD sur des histoires courtes et c'est Fournier, Lidwine et Emmanuel Lepage qui l'aident à persévérer. Son dessin devient plus réaliste (il apprécie alors des auteurs tels que Hermann, Christian Rossi et Boucq). Puis, David Chauvel lui soumet un scénario... et l'aventure commence, elle porte le nom de Lunatiks...

Texte © Delcourt

Sa Bibliographie