Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Signe surtout sous le pseudo de Greg.

1931 : Michel Regnier naît le 5 mai 1931, à Ixelles, faubourg de Bruxelles. Il grandit cependant à Herstal, dans la banlieue de Liège.
1943 : Michel imprime son premier journal, Le Journal de Nouny, où se mêlent textes humoristiques et caricatures.
1947 : En septembre, il écrit et dessine les aventures de Nestor et Boniface. En octobre, Michel rencontre Denise Stevens qui deviendra «Lady Greg».
1948 : Michel termine ses humanités gréco-latines. À partir de septembre, le quotidien namurois Vers l'avenir publie dans son supplément dominical Nestor et Boniface, puis Bill Badaboum.
1951 : Par un étonnant concours de circonstances, le jeune dessinateur rencontre André Franquin, qui lui donne de nombreux conseils. Il commence également à suivre à l'Institut Saint-Luc de Liège des cours de publicité qui l'ennuient terriblement...
1952 : Après neuf mois de service militaire, l'appelé du contingent Michel Regnier est démobilisé en novembre pour raison de santé. Le mois suivant, il épouse Denise Stevens, avec qui il aura deux enfants : Denis et Martine.
1953 : Sous le pseudonyme de Michel Denys, il crée Le chat que la revue Héroïc-albums publie jusqu’en 1956.
1954 : Le journal de Spirou publie Caddy et le temple aux tigres et La Corrida .
1955 : Michel Denys tente de monter seul un nouveau journal de bandes dessinées : Paddy. Malheureusement, l'entreprise se solde par un lourd échec financier.
1956 : Michel entre à l'International Press. Pour cette agence, il écrit et dessine, sous le pseudonyme de Michel Greg, un grand nombre de bandes dessinées (Fifi, Toutsy, Fleurette, Luc Junior, Minouche, etc.) qu'il n'abandonnera qu'en 1965.
1957 : Greg commence à écrire pour Franquin de nombreux gags de Modeste et Pompon, puis les scénarios de longues aventures de Spirou : La peur au bout du fil (1957), Le prisonnier du Bouddha (1958), Tembo Tabou (1958), Z comme Zorglub (1959), L'Ombre du Z (1960) et QRN sur Bretzelburg (1961). Greg rencontre Tibet, pour qui il écrira plus de mille pages de Chick Bill .
1958 : Greg porte secours à Paul Cuvelier, en difficulté avec le scénario de Corentin et le Poignard magique.
1959 : Hergé et Raymond Leblanc demandent à Greg de devenir le coadaptateur d'une série de dessins animés des aventures de Tintin.
1960 : En janvier, Hergé commande à Greg deux scénarios inédits, en vue de nouveaux albums de Tintin : Les Pilules et Le Thermo-zéro. En février, création de Rock Derby pour "Tintin".
1961 : Dupa devient le second assistant de Greg.
1962 : Création de Babiole et Zou pour Tintin en mai. Pour Paul Cuvelier, il imagine les aventures de Line.
1963 : Après avoir sympathisé avec Alain Saint-Ogan, Greg reprend Zig et Puce pour Tintin en avril. La même année, il crée Achille Talon pour Pilote en novembre et Les As pour Vaillant en décembre.
1965 : Greg loue un appartement à Bruxelles, Place du Roi Vainqueur, pour y installer le studio Greg, dont les principaux membres sont Robert Pire, Jean-Marie Brouyère, Dany, Dupa, Hermann et Vicq. Greg quitte l'International Press. À la fin de l'année, il devient devient rédacteur en chef du journal Tintin. Il occupera ce poste jusqu'en 1974.
1966 : Pour Tintin, création de Bernard Prince avec Hermann en janvier.
1967 : En janvier, toujours pour Tintin, création de Constant Souci sur une idée de Vicq, de Bruno Brazil avec William Vance et de Luc Orient avec Eddy Paape. Greg visite New York pour la première fois, à l'occasion d'un voyage à Montréal, où il représente le journal Tintin pendant l'Exposition universelle.
1968 : Greg écrit son dernier scénario pour Tibet : Tempête rose (Chick Bill). En mai et juin, il visite les États-Unis avec Denise. Encore pour Tintin, création d'Olivier Rameau avec Dany en octobre.
1969 : Greg adapte Le temple du Soleil pour le premier dessin animé long métrage de Tintin. Pour Hermann, il écrit Comanche dans Tintin en décembre.
1971 : Greg écrit Go west pour Derib et Les Naufragés d'Arroyoka pour Claude Auclair dans Tintin.
1972 : Le journal Tintin reçoit le prix Yellow Kid de la meilleure revue européenne de bandes dessinées au festival de Lucca, en Italie. Greg écrit le scénario original du dessin animé long métrage Tintin et le lac aux requins, qui est adapté en BD par Bob de Moor.
1974 : Greg quitte la rédaction de Tintin et la Belgique pour devenir directeur littéraire aux éditions Dargaud, en France.
1975 : En octobre, sortie du bimestriel Achille Talon magazine qui disparaît au bout de six numéros. Au sommaire de ce journal éphémère, on pouvait lire, en plus d'Achille Talon, quelques séries écrites par Greg : Jo Nuage et Kay Mac Cloud (dessiné par Dany) et Frère Boudin (dessiné par Claude Marin).
1976 : Greg anime les «Trucs de la BD» dans «Les visiteurs du mercredi» sur TF1. Il présentera cette rubrique jusqu'en 1977.
1978 : Greg écrit pour la télévision suisse les épisodes d'un feuilleton pour enfants : L'agence Labricole.
1979 : En mai, Dany succède à Hermann pour le dessin de Bernard Prince.
1982 : Greg s'installe en janvier aux États-Unis pour tenter d'importer la BD européenne. Cette nouvelle activité le mobilise complètement et son rythme de parution se ralentit considérablement.
1983 : Fin de la collaboration avec Hermann et William Vance.
1985 : Greg participe à l'écriture de quelques feuilletons télévisés américains, dont La croisière s'amuse et Perry Mason.
1987 : Greg écrit pour le Fleuve Noir les cinq polars de la série Hardy et Lesage : Pour le mort, signez d'une croix, Le feu dans les têtes, Le crime de Sainte-Anasthase, L'enterrement d'Agathe et Monsieur Igor est condamné. Pour Franquin et Batem, Greg imagine deux aventures du Marsupilami. Il rentre définitivement en France et reçoit le Grand prix des Arts Graphiques.
1988 : Greg est nommé Chevalier des Arts et des Lettres.
1990 : Greg reprend Comanche avec Michel Rouge.
1991 : Parution du premier album de Colby, Altitude moins trente, dessiné par Michel Blanc-Dumont.
1992 : Greg reprend Bernard Prince avec Édouard Aidans.
1993 : Le trentième anniversaire d'Achille Talon est l'occasion de nombreuses festivités en France et en Belgique.
1995 : Décès de Denise Greg.
1997 : Michel Greg revend les droits d'Achille Talon aux éditions Dargaud. Il entre dans Le petit Larousse. Canal + diffuse une série de dessins animés Achille Talon, dont Greg a écrit l'adaptation française.
1999 : En janvier, Greg est fait Officier des Arts et des Lettres et le festival d’Angoulême lui consacre une grande exposition, ABCDEF… Greg ! En février, Dargaud publie Michel Greg, dialogues sans bulles, un recueil d’ entretiens recueillis par Benoît Mouchart. Greg meurt le 29 octobre 1999, d’une rupture d’anévrisme.

Benoît Mouchart

Signe surtout sous le pseudo de Greg.

1931 : Michel Regnier naît le 5 mai 1931, à Ixelles, faubourg de Bruxelles. Il grandit cependant à Herstal, dans la banlieue de Liège.
1943 : Michel imprime son premier journal, Le Journal de Nouny, où se mêlent textes humoristiques et caricatures.
1947 : En septembre, il écrit et dessine les aventures de Nestor et Boniface. En octobre, Michel rencontre Denise Stevens qui deviendra «Lady Greg».
1948 : Michel termine ses humanités gréco-latines. À partir de septembre, le quotidien namurois Vers l'avenir publie dans son supplément dominical Nestor et Boniface, puis Bill Badaboum.
1951 : Par un étonnant concours de circonstances, le jeune dessinateur rencontre André Franquin, qui lui donne de nombreux conseils. Il commence également à suivre à l'Institut Saint-Luc de Liège des cours de publicité qui l'ennuient terriblement...
1952 : Après neuf mois de service militaire, l'appelé du contingent Michel Regnier est démobilisé en novembre pour raison de santé. Le mois suivant, il épouse Denise Stevens, avec qui il aura deux enfants : Denis et Martine.
1953 : Sous le pseudonyme de Michel Denys, il crée Le chat que la revue Héroïc-albums publie jusqu’en 1956.
1954 : Le journal de Spirou publie Caddy et le temple aux tigres et La Corrida .
1955 : Michel Denys tente de monter seul un nouveau journal de bandes dessinées : Paddy. Malheureusement, l'entreprise se solde par un lourd échec financier.
1956 : Michel entre à l'International Press. Pour cette agence, il écrit et dessine, sous le pseudonyme de Michel Greg, un grand nombre de bandes dessinées (Fifi, Toutsy, Fleurette, Luc Junior, Minouche, etc.) qu'il n'abandonnera qu'en 1965.
1957 : Greg commence à écrire pour Franquin de nombreux gags de Modeste et Pompon, puis les scénarios de longues aventures de Spirou : La peur au bout du fil (1957), Le prisonnier du Bouddha (1958), Tembo […]

Sa Bibliographie