Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Née le 21 avril 1958 à Tubize, Carine De Brab découvre sa vocation dans ses lectures d'enfance. «À la maison, nous étions quatre filles, fanas de bandes dessinées. Nous en avons lu des tonnes. Je trouvais pourtant frustrant de ne trouver aucune héroïne attachante. Ça m'a donné envie de raconter des histoires moi-même...». Dès ses quinze ans, elle va suivre des cours artistiques à Bruxelles, puis se glisse enfin dans le petit monde très masculin de la BD où elle écrira des scénarios avec Yvan Delporte pour les "Zingari" de René Follet. En 1987, c'est par la grande porte des dessinateurs qu'elle entre à SPIROU avec Delporte, son admirateur complice, et les personnages des "Puzzoleti" : un jeune couple moderne découvre une singulière tribu d'êtres mi-hommes mi-bêtes, vivant cachés dans les bois. «Yvan racontait, je prenais des notes et je réalisais un premier découpage. Puis nous en rediscutions, et Yvan écrivait les dialogues. Quand il m'expliquait une scène, il la mimait tellement bien qu'il n'hésitait pas à casser sa pipe (au propre, heureusement !) ou à se rouler par terre !» Elle cherche néanmoins à puiser son inspiration dans ses souvenirs d'enfance et commence à ébaucher une petite fille et son chien. C'est la collaboration avec un ancien instituteur (Zidrou) et un éducateur (Falzar) qui va mettre le feu aux poudres. «Je les ai rencontrés alors que j'avais réalisé les premières planches de "Margot et Oscar Pluche". Ils ont aimé et je leur ai confié le scénario. Nous avons publié ainsi six titres chez Casterman de 1992 à 1997. Ensuite, nous sommes passés chez Dupuis et la série a été rebaptisée "Sac à Puces", le surnom d'Oscar Pluche.» Dans cette chronique familiale tendre et drôle, le trio centre chaque volume sur un thème proche de l'enfance. Pour célébrer leur changement de crèche, ils n'ont pas hésité à évoquer avec beaucoup de délicatesse et d'humour une maternité dans "Super Maman", un sujet peu courant dans la BD. Les lecteurs du journal de SPIROU ont même pu choisir le sexe de l'enfant en le baptisant !

Texte © Dupuis

Née le 21 avril 1958 à Tubize, Carine De Brab découvre sa vocation dans ses lectures d'enfance. «À la maison, nous étions quatre filles, fanas de bandes dessinées. Nous en avons lu des tonnes. Je trouvais pourtant frustrant de ne trouver aucune héroïne attachante. Ça m'a donné envie de raconter des histoires moi-même...». Dès ses quinze ans, elle va suivre des cours artistiques à Bruxelles, puis se glisse enfin dans le petit monde très masculin de la BD où elle écrira des scénarios avec Yvan Delporte pour les "Zingari" de René Follet. En 1987, c'est par la grande porte des dessinateurs qu'elle entre à SPIROU avec Delporte, son admirateur complice, et les personnages des "Puzzoleti" : un jeune couple moderne découvre une singulière tribu d'êtres mi-hommes mi-bêtes, vivant cachés dans les bois. «Yvan racontait, je prenais des notes et je réalisais un premier découpage. Puis nous en rediscutions, et Yvan écrivait les dialogues. Quand il m'expliquait une scène, il la mimait tellement bien qu'il n'hésitait pas à casser sa pipe (au propre, heureusement !) ou à se rouler par terre !» Elle cherche néanmoins à puiser son inspiration dans ses souvenirs d'enfance et commence à ébaucher une petite fille et son chien. C'est la collaboration avec un ancien instituteur (Zidrou) et un éducateur (Falzar) qui va mettre le feu aux poudres. «Je les ai rencontrés alors que j'avais réalisé les premières planches de "Margot et Oscar Pluche". Ils ont aimé et je leur ai confié le scénario. Nous avons publié ainsi six titres chez Casterman de 1992 à 1997. Ensuite, nous sommes passés chez Dupuis et la série a été rebaptisée "Sac à Puces", le surnom d'Oscar Pluche.» Dans cette chronique familiale tendre et drôle, le trio centre chaque volume sur un thème proche de l'enfance. Pour célébrer leur changement de crèche, ils n'ont pas hésité à évoquer avec beaucoup de délicatesse et d'humour une […]

Sa Bibliographie