Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Attanasio, Dino

  • 237
  • Attanasio
  • Edoardo
  • Attanasio, Dino
  • le 08/05/1925 (ITALIE)

Son actu

Johnny Goodbye -8- Huile de freins de morue

A paraître le 23/03/2017
  • Hibou
  • 01/2017
  • 978-2-87453-092-0
  • 46

Sa biographie

Photo © JJ Procureur

Né à Milan en 1925 et vivant maintenant en Belgique, Dino Attanasio est intimement lié à l’histoire du journal Tintin où il publie les aventures de l’italien Signor Spaghetti créé par René Goscinny. Les éditions Le Lombard ont d'ailleurs réédité en album Spaghetti à Paris en juillet 2008. Un ouvrage sur ses 60 ans de carrière BD lui a été dédié par Alain de Kuyssche, ancien rédacteur en chef du journal Spirou. L’épaisse publication bien documentée et illustrée est parue chez Miklo en mai 2006. Après des cours à l’académie des beaux-arts de Milan, Dino Attanasio débarque en Belgique en 1948. Il collabore à plusieurs journaux dont la Libre Belgique puis Tintin, puis Spirou (Belles histoires de l’Oncle Paul), Petits Belges, Line puis le magazine néerlandais Pep. Dino Attanasio est capable d’adapter son style de dessin, de la ligne clair (« fil de fer »), école de Charleroi (personnages avec les gros nez) au réalisme. Il est particulièrement connu pour ses reprises de la série Modeste et Pompon créée par Franquin de 1961 à 1968 et de Bob Morane de 1959 à 1962 sur évidemment des scénarios de Henri Vernes. A 84 ans, Dino Attanasio participe toujours à des festivals où il se plie volontiers aux séances de dédicaces.

Texte et photo © BD75011, le blog BD de Manuel F. Picaud / Auracan.com

Photo © JJ Procureur

Né à Milan en 1925 et vivant maintenant en Belgique, Dino Attanasio est intimement lié à l’histoire du journal Tintin où il publie les aventures de l’italien Signor Spaghetti créé par René Goscinny. Les éditions Le Lombard ont d'ailleurs réédité en album Spaghetti à Paris en juillet 2008. Un ouvrage sur ses 60 ans de carrière BD lui a été dédié par Alain de Kuyssche, ancien rédacteur en chef du journal Spirou. L’épaisse publication bien documentée et illustrée est parue chez Miklo en mai 2006. Après des cours à l’académie des beaux-arts de Milan, Dino Attanasio débarque en Belgique en 1948. Il collabore à plusieurs journaux dont la Libre Belgique puis Tintin, puis Spirou (Belles histoires de l’Oncle Paul), Petits Belges, Line puis le magazine néerlandais Pep. Dino Attanasio est capable d’adapter son style de dessin, de la ligne clair (« fil de fer »), école de Charleroi (personnages avec les gros nez) au réalisme. Il est particulièrement connu pour ses reprises de la série Modeste et Pompon créée par Franquin de 1961 à 1968 et de Bob Morane de 1959 à 1962 sur évidemment des scénarios de Henri Vernes. A 84 ans, Dino Attanasio participe toujours à des festivals où il se plie volontiers aux séances de dédicaces.

Texte et photo © BD75011, le blog BD de Manuel F. Picaud / Auracan.com

Sa Bibliographie