Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sa biographie

Illustratrice montréalaise, Julie Rocheleau a fait ses débuts en dessin animé. Elle gagnait alors grassement sa vie en bossant pour des studios en tant que designer et artiste storyboard, tout en réalisant à son compte et aux frais de la société un ou deux courts-métrages qui n'ont attiré l'attention de personne. Elle a au passage illustré de nombreux livres jeunesse, ainsi qu'une poignée d'affiches pour des événements culturels. C'est en 2010 qu'elle fait ses premiers pas en bande dessinée avec La Fille invisible, paru chez Glénat Québec, selon un scénario d'Émilie Villeneuve. Les deux auteurs remporteront un Bédéis Causa du festival de BD Francophone de Québec pour s'être le plus illustrées avec un premier album. La même année, Julie reçoit un Joe Shuster Award dans la catégorie meilleur coloriste, et sera également nominée pour ce prix dans la catégorie meilleur dessinateur en faisant n'importe quoi. L'aventure BD se poursuit chez Dargaud avec le scénariste Olivier Bocquet pour la série La colère de Fantômas.

Texte © Dargaud

Illustratrice montréalaise, Julie Rocheleau a fait ses débuts en dessin animé. Elle gagnait alors grassement sa vie en bossant pour des studios en tant que designer et artiste storyboard, tout en réalisant à son compte et aux frais de la société un ou deux courts-métrages qui n'ont attiré l'attention de personne. Elle a au passage illustré de nombreux livres jeunesse, ainsi qu'une poignée d'affiches pour des événements culturels. C'est en 2010 qu'elle fait ses premiers pas en bande dessinée avec La Fille invisible, paru chez Glénat Québec, selon un scénario d'Émilie Villeneuve. Les deux auteurs remporteront un Bédéis Causa du festival de BD Francophone de Québec pour s'être le plus illustrées avec un premier album. La même année, Julie reçoit un Joe Shuster Award dans la catégorie meilleur coloriste, et sera également nominée pour ce prix dans la catégorie meilleur dessinateur en faisant n'importe quoi. L'aventure BD se poursuit chez Dargaud avec le scénariste Olivier Bocquet pour la série La colère de Fantômas.

Texte © Dargaud

Sa Bibliographie