Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Son actu

Batman - Black & White -1- Volume 1

A paraître le 25/03/2016
  • Urban Comics
  • DC Deluxe
  • 03/2016
  • 978-2-365-77441-3
  • 368

Sa biographie

Warren Ellis, né en 1968, est britannique. En 1994, il commence à travailler pour Marvel Comics, où il prend en main la série Hellstorm. Plus tard, il travailla sur Excalibur, un comics dont l'action se déroule principalement en Grande-Bretagne. Il travailla ensuite pour DC Comics, Caliber Comics et surtout pour Wildstorm, alors dans le giron d’Image Comics, où il écrivit DV8, une mini-série dérivée de Gen 13 et prit en main Stormwatch. En 1997, Ellis commença sa série en creator-owned, Transmetropolitan - histoire d’un acerbe journaliste "gonzo" dans des États-Unis futuristes – avec le dessinateur Darick Robertson sous le label Helix de DC. Quand Helix cessa d’exister, l’année suivante, Transmetropolitan fut transféré dans le label Vertigo et devint l’un des comics sans super-héros publié par DC ayant le plus de succès. 1999 vit le lancement de Planetary, une autre série Wildstorm par Ellis et John Cassaday, ainsi qu’une courte participation d’Ellis à la série Hellblazer de DC/Vertigo. Il quitta la série quand DC annonça, suite au drame de Columbine, qu’elle ne publierait pas "Shoot", une histoire décrivant un incident similaire, qu’il avait déjà écrit et qui était déjà illustrée et prévue pour paraître. Ellis retourna chez Marvel, pour prendre part à la "Revolution" des titres mutants en dirigeant les séries "Counter-X". Cette ligne devait revitaliser les séries dérivées des X-Men : Generation X, X-Man, et X-Force, mais ne fut pas un succès, éloignant Ellis des comics de super-héros pour quelques temps. En 2003 Ellis lança Global Frequency, une mini-série de 12 épisodes dessinés par autant d'artistes différents (Jason Pearson, Roy Allan Martinez, Steve Dillon, David Lloyd, Chris Sprouse, Lee Bermejo, Gene Ha, ...) et publiée par Wildstorm. Parallèlement, il continua à travailler pour différents éditeurs : DC, Avatar Comics, AiT/Planet Lar, Cliffhanger et Homage Comics. 2004 vit le retour d’Ellis au comics de super-héros grand public. Il prit en main Ultimate Fantastic Four et Iron Man, pour Marvel, avec laquelle il signa un contrat d’exclusivité pour les travaux de commande.

Texte © Delcourt

Warren Ellis, né en 1968, est britannique. En 1994, il commence à travailler pour Marvel Comics, où il prend en main la série Hellstorm. Plus tard, il travailla sur Excalibur, un comics dont l'action se déroule principalement en Grande-Bretagne. Il travailla ensuite pour DC Comics, Caliber Comics et surtout pour Wildstorm, alors dans le giron d’Image Comics, où il écrivit DV8, une mini-série dérivée de Gen 13 et prit en main Stormwatch. En 1997, Ellis commença sa série en creator-owned, Transmetropolitan - histoire d’un acerbe journaliste "gonzo" dans des États-Unis futuristes – avec le dessinateur Darick Robertson sous le label Helix de DC. Quand Helix cessa d’exister, l’année suivante, Transmetropolitan fut transféré dans le label Vertigo et devint l’un des comics sans super-héros publié par DC ayant le plus de succès. 1999 vit le lancement de Planetary, une autre série Wildstorm par Ellis et John Cassaday, ainsi qu’une courte participation d’Ellis à la série Hellblazer de DC/Vertigo. Il quitta la série quand DC annonça, suite au drame de Columbine, qu’elle ne publierait pas "Shoot", une histoire décrivant un incident similaire, qu’il avait déjà écrit et qui était déjà illustrée et prévue pour paraître. Ellis retourna chez Marvel, pour prendre part à la "Revolution" des titres mutants en dirigeant les séries "Counter-X". Cette ligne devait revitaliser les séries dérivées des X-Men : Generation X, X-Man, et X-Force, mais ne fut pas un succès, éloignant Ellis des comics de super-héros pour quelques temps. En 2003 Ellis lança Global Frequency, une mini-série de 12 épisodes dessinés par autant d'artistes différents (Jason Pearson, Roy Allan Martinez, Steve Dillon, David Lloyd, Chris Sprouse, Lee Bermejo, Gene Ha, ...) et publiée par Wildstorm. Parallèlement, il continua à travailler pour différents éditeurs : DC, Avatar Comics, AiT/Planet Lar, Cliffhanger et […]

Sa Bibliographie