Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Ploy, Anne

  • 166
  • Ploy
  • Anne
  • le 30/09/1963 (FRANCE)

Sa biographie

Photo © Dupuis

Anne Ploy est née le 30 septembre 1963 à Echenoz la Méline. Après la découverte des grands classiques comme Tintin et Spirou, c'est le fantastique qui devient son genre de BD préféré, notamment Rork, d'Andréas. Dès la sixième, la découverte de Prévert l'incite à écrire, surtout pour transcrire ses émotions, la BD restant pour elle l'univers des rêves. Elle entre en faculté d'histoire à Besançon, passe son DEUG, puis s'oriente vers la psychologie et la philosophie. En parallèle, elle s'intéresse à la mystique, aux religions anciennes et à la magie. L'ensemble de ces orientations a pour résultat une réflexion sur la mort qui la mène en DEA de socio-anthropologie, sur le sujet «les représentations sociales du meurtre», puis en doctorat, à Bordeaux. Elle continue à écrire pour le plaisir, créant des contes, des spectacles et des pièces de théatre pour des animations de centre de vacances, ainsi que des scénarios de jeux d'aventure sur CD Rom. Cela reste un loisir, jusqu'à ce qu'elle rencontre Loïc Malnati. Pour lui, elle écrit le scénario d'Anahire, né de ses recherches sur l'imaginaire de la mort. La série est ainsi la synthèse de ses réflexions, présentée à un tout autre public que celui de la faculté !

Texte © Delcourt

Photo © Dupuis

Anne Ploy est née le 30 septembre 1963 à Echenoz la Méline. Après la découverte des grands classiques comme Tintin et Spirou, c'est le fantastique qui devient son genre de BD préféré, notamment Rork, d'Andréas. Dès la sixième, la découverte de Prévert l'incite à écrire, surtout pour transcrire ses émotions, la BD restant pour elle l'univers des rêves. Elle entre en faculté d'histoire à Besançon, passe son DEUG, puis s'oriente vers la psychologie et la philosophie. En parallèle, elle s'intéresse à la mystique, aux religions anciennes et à la magie. L'ensemble de ces orientations a pour résultat une réflexion sur la mort qui la mène en DEA de socio-anthropologie, sur le sujet «les représentations sociales du meurtre», puis en doctorat, à Bordeaux. Elle continue à écrire pour le plaisir, créant des contes, des spectacles et des pièces de théatre pour des animations de centre de vacances, ainsi que des scénarios de jeux d'aventure sur CD Rom. Cela reste un loisir, jusqu'à ce qu'elle rencontre Loïc Malnati. Pour lui, elle écrit le scénario d'Anahire, né de ses recherches sur l'imaginaire de la mort. La série est ainsi la synthèse de ses réflexions, présentée à un tout autre public que celui de la faculté !

Texte © Delcourt

Sa Bibliographie