Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Serpieri, Paolo Eleuteri

Serpieri, Paolo Eleuteri

  • 131
  • Serpieri
  • Paolo Eleuteri
  • le 29/02/1944 (ITALIE)

Sa biographie

Paolo Eleuteri Serpieri est né à Venise le 29 février 1944 mais est parti très tôt à Rome. Il a terminé ses études de dessins (il était l'élève de Renato Guttuso) et s'est consacré à la peinture. Il est actuellement professeur à l'institut des arts de Rome. Serpieri n'aborde le monde de la bande-dessiné qu'en 1975 en réalisant quelques histoires pour le magazine de BD Italien: "Lanciostory". Grand fan d'histoire de western, il collabore à la création de l' "Histoire du Far West" pour Larousse et crée dans les pages de "Skorpio" (un autre magazine italien) la série: "I grandi miti del West". Ces différentes séries l'ont d'emblée imposé parmi les maîtres du réalisme. En 1985, il change radicalement de genre en créant Morbus Gravis, le premier tome des histoires de Druuna. C'est avec cette saga que le dessinateur italien a accédé au grand public. À partir du tome intitulé "Creatura", un nouveau personnage apparaît : Doc, qui est en fait l'auto-portrait de Serpieri. Peintre, musicien, sculpteur, cet esthète flamboyant nous prépare le prochain album de Druuna: La planète oubliée. Pour Serpieri, Druuna est le type de femme qu'il affectionne particulièrement : un peu candide, un peu ingénue en ce qui concerne l'amour. Druuna connaît parfaitement son corps, et sait qu'elle peut compter sur sa beauté. Il y a une certaine perversité dans cette candeur, perversité dans le sens proprement littéraire. Ce n'est pas une sainte. Le sexe lui plaît, elle n'identifie pas l'amour au mal et sait que le moralisme et la corruption existent dans ce monde plein de préjugés...

Photo (c) Isabelle Vincenti

Paolo Eleuteri Serpieri est né à Venise le 29 février 1944 mais est parti très tôt à Rome. Il a terminé ses études de dessins (il était l'élève de Renato Guttuso) et s'est consacré à la peinture. Il est actuellement professeur à l'institut des arts de Rome. Serpieri n'aborde le monde de la bande-dessiné qu'en 1975 en réalisant quelques histoires pour le magazine de BD Italien: "Lanciostory". Grand fan d'histoire de western, il collabore à la création de l' "Histoire du Far West" pour Larousse et crée dans les pages de "Skorpio" (un autre magazine italien) la série: "I grandi miti del West". Ces différentes séries l'ont d'emblée imposé parmi les maîtres du réalisme. En 1985, il change radicalement de genre en créant Morbus Gravis, le premier tome des histoires de Druuna. C'est avec cette saga que le dessinateur italien a accédé au grand public. À partir du tome intitulé "Creatura", un nouveau personnage apparaît : Doc, qui est en fait l'auto-portrait de Serpieri. Peintre, musicien, sculpteur, cet esthète flamboyant nous prépare le prochain album de Druuna: La planète oubliée. Pour Serpieri, Druuna est le type de femme qu'il affectionne particulièrement : un peu candide, un peu ingénue en ce qui concerne l'amour. Druuna connaît parfaitement son corps, et sait qu'elle peut compter sur sa beauté. Il y a une certaine perversité dans cette candeur, perversité dans le sens proprement littéraire. Ce n'est pas une sainte. Le sexe lui plaît, elle n'identifie pas l'amour au mal et sait que le moralisme et la corruption existent dans ce monde plein de préjugés...

Photo (c) Isabelle Vincenti

Sa Bibliographie