Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Mittéï

  • 109
  • Mariette
  • Jean
  • Mittéï
  • le 05/06/1932 (BELGIQUE)
  • le 16/04/2001

Son actu

Natacha (Intégrale) -5- Intégrale 5

A paraître le 23/05/2014
  • Dupuis
  • Dupuis Patrimoine
  • 05/2014
  • 978-2-8001-6119-8
  • 132

Sa biographie

Signe aussi sous le pseudo : Hao

Jean Mariette, dit Mittéï, est né le 5 juin 1932 à Cheratte. Il étudie durant huit ans à l'Institut Saint-Luc et à l'Académie des Beaux-arts de Liège. Il travaille ensuite dans le domaine publicitaire, avant de se tourner vers la Bande Dessinée. Sa première histoire, ''La Course au Timbre'', paraît en 1955 dans l'éphémère Journal de ''Paddy'', un bimensuel dirigé par Greg. Dès l'année suivante, il conçoit quelques Bandes Dessinées verticales et récits humoristiques dans ''Le Soir'', puis au ''Standaard''. En 1958, il entame une longue collaboration avec Greg et ''La Libre Junior'', qui se concrétise par la réalisation de décors pour ''Luc Orient'' (de Eddy Paape) et par l'illustration de ''Bolides d'Argent'', un récit paru en 1960 et repris en recueil chez ''Bédésup'' en 1982. Parallèlement, il assiste Dino Attanasio sur ''l'Oiseau de Feu'', un épisode de ''Bob Morane'' et Tibet sur ''Ric Hochet'', dont il conçoit de nombreux décors. Il entreprend également ''Nane et Mitsou'' dans ''Line'' et figure au sommaire de l'hebdomadaire ''Tintin'' à partir de 1959. Il illustre alors la rubrique ''Tintin-Auto'' et conçoit la même année ''Rouly la Brise'', paru en album chez ''Bédéscope'' en 1984. En 1962, il anime les ''3 A'' en compagnie de Tibet et André-Paul Duchâteau, et crée quatre ans plus tard ''l'Indésirable Désiré''. Puis, entre 1966 et 1967, il scénarise quatre épisodes des ''Enquêtes de Prudence Petitpas'' pour Maurice Maréchal : ''Gare aux ancêtres'', ''Prudence Petitpas et les voitures fantôme'', ''Fusils pour Macao'' et ''Stanislas a disparu''. De 1969 à 1975, il succède à Franquin et Attanasio sur la série ''Modeste et Pompon''. Pour ''Spirou'', en 1976, il réalise ''Bonaventure'', puis entreprend en 1978 l'adaptation en bandes dessinées de l'oeuvre d'Alphonse Daudet ''Les Lettres de mon Moulin''. Il est également l'auteur d'un grand nombre d'histoires complètes (certaines seront reprises dans ''Veillée de Noël'', un album paru aux éditions ''Récréabull'' paru en 1986). En tant que scénariste, parfois sous le pseudonyme de Hao, il rédige de nombreux récits pour des dessinateurs comme Pierre Seron pour ''Les Petits Hommes'', François Walthéry pour ''Natacha'', Marc Hardy pour ''Badminton'', Laudec pour ''les Contes de Curé-la-Flûte'', Francis Carin, Arthur Piroton pour ''Les Casseurs de Bois'', etc. Artiste prolifique, Mittéï pratique avec autant de bonheur les genres humoristique et réaliste. Son traitement graphique nerveux et rapide, ses scénarios efficaces en font l'un des plus dignes représentants de la bande dessinée classique. Mittéï était également un aquarelliste hors pairs et moins connu, un excellent pianiste (il a même accompagné une le grand Jacques Brel). Mittéï nous a quitté le Lundi 16 Avril 2001 à l'âge de 68 ans, toute la profession est en deuil.

Texte © www.brusselsbdtour.com

Signe aussi sous le pseudo : Hao

Jean Mariette, dit Mittéï, est né le 5 juin 1932 à Cheratte. Il étudie durant huit ans à l'Institut Saint-Luc et à l'Académie des Beaux-arts de Liège. Il travaille ensuite dans le domaine publicitaire, avant de se tourner vers la Bande Dessinée. Sa première histoire, ''La Course au Timbre'', paraît en 1955 dans l'éphémère Journal de ''Paddy'', un bimensuel dirigé par Greg. Dès l'année suivante, il conçoit quelques Bandes Dessinées verticales et récits humoristiques dans ''Le Soir'', puis au ''Standaard''. En 1958, il entame une longue collaboration avec Greg et ''La Libre Junior'', qui se concrétise par la réalisation de décors pour ''Luc Orient'' (de Eddy Paape) et par l'illustration de ''Bolides d'Argent'', un récit paru en 1960 et repris en recueil chez ''Bédésup'' en 1982. Parallèlement, il assiste Dino Attanasio sur ''l'Oiseau de Feu'', un épisode de ''Bob Morane'' et Tibet sur ''Ric Hochet'', dont il conçoit de nombreux décors. Il entreprend également ''Nane et Mitsou'' dans ''Line'' et figure au sommaire de l'hebdomadaire ''Tintin'' à partir de 1959. Il illustre alors la rubrique ''Tintin-Auto'' et conçoit la même année ''Rouly la Brise'', paru en album chez ''Bédéscope'' en 1984. En 1962, il anime les ''3 A'' en compagnie de Tibet et André-Paul Duchâteau, et crée quatre ans plus tard ''l'Indésirable Désiré''. Puis, entre 1966 et 1967, il scénarise quatre épisodes des ''Enquêtes de Prudence Petitpas'' pour Maurice Maréchal : ''Gare aux ancêtres'', ''Prudence Petitpas et les voitures fantôme'', ''Fusils pour Macao'' et ''Stanislas a disparu''. De 1969 à 1975, il succède à Franquin et Attanasio sur la série ''Modeste et Pompon''. Pour ''Spirou'', en 1976, il réalise ''Bonaventure'', puis entreprend en 1978 l'adaptation en bandes dessinées de l'oeuvre d'Alphonse Daudet ''Les Lettres de mon Moulin''. Il est également l'auteur d'un grand nombre d'histoires complètes […]

Sa Bibliographie