Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Arapu, Mircea

  • 10797
  • Arapu
  • Mircea
  • le 08/03/1955 (ROUMANIE)

Sa biographie

Né le 8 mars 1955 à Bucarest, il est déjà lecteur de Vaillant à 4 ans, Mircea Arapu est un grand passionné de la bande dessinée, notamment francophone. Il est en 1969 l’un des premiers lecteurs de la Bibliothèque Française de Bucarest et un des gagnants d’une mention au concours de BD organisé en 1970 par Cutezatorii et Pif Gadget. N'ayant pu publier ses BD en Roumanie, il part en décembre 1978 en France et s`établit à Paris. L’année suivante, il remporte un concours organisé par la revue Les vacheries de Corinne à Jeannot et voit sa planche publiée dans ce magazine édité par Jean Tabary, le père graphique d’Iznogoud. En 1980 il édite Peur, magazine en langue française avec de la BD roumaine : Sorin Anghel, Valentin Tanase, Traïan Marinescu et lui-même. Grâce à cette publication, il sera invité d’honneur du Salon international d’Angoulême et expose les originaux de Peur à Paris, à La Maison des Artistes. Il signe le chapitre sur la Roumanie dans l`Histoire Mondiale de la Bande Dessinée sous la direction de Claude Moliterni, éditée par Pierre Horay. En 1982 il accomplit son rêve : il commence à publier dans les pages de la revue Pif Gadget, en dessinant une trentaine d’épisodes d’Arthur le fantôme justicier, Pif et Hercule, ou Placid et Muzo. En 1987 il quitte Pif Gadget, suite aux problèmes financiers de la rédaction. Les années suivantes, il va travailler dans la publicité tout en promouvant la communication par la bande dessinée. Il rejoint les projets internationaux de la BD roumaine, en participant aux salons de Charleroi, d’Angoulême et de Bruxelles, à des projets d’édition comme Haz în vacanta avec Pierre Pascal ou au lancement de la nouvelle formule de Carusel à côté de Sandu Florea. Il travaillera avec Christian Godard sur Martin Milan et La Jungle en Folie. Quand Pif Gadget renaît, il s`engage de nouveau dans l`aventure et depuis 2005, il travaille à la rédaction de Pif Gadget comme journaliste et illustrateur BD, il y a signé, entre autres, quatre couvertures et plusieurs pages de BD

Né le 8 mars 1955 à Bucarest, il est déjà lecteur de Vaillant à 4 ans, Mircea Arapu est un grand passionné de la bande dessinée, notamment francophone. Il est en 1969 l’un des premiers lecteurs de la Bibliothèque Française de Bucarest et un des gagnants d’une mention au concours de BD organisé en 1970 par Cutezatorii et Pif Gadget. N'ayant pu publier ses BD en Roumanie, il part en décembre 1978 en France et s`établit à Paris. L’année suivante, il remporte un concours organisé par la revue Les vacheries de Corinne à Jeannot et voit sa planche publiée dans ce magazine édité par Jean Tabary, le père graphique d’Iznogoud. En 1980 il édite Peur, magazine en langue française avec de la BD roumaine : Sorin Anghel, Valentin Tanase, Traïan Marinescu et lui-même. Grâce à cette publication, il sera invité d’honneur du Salon international d’Angoulême et expose les originaux de Peur à Paris, à La Maison des Artistes. Il signe le chapitre sur la Roumanie dans l`Histoire Mondiale de la Bande Dessinée sous la direction de Claude Moliterni, éditée par Pierre Horay. En 1982 il accomplit son rêve : il commence à publier dans les pages de la revue Pif Gadget, en dessinant une trentaine d’épisodes d’Arthur le fantôme justicier, Pif et Hercule, ou Placid et Muzo. En 1987 il quitte Pif Gadget, suite aux problèmes financiers de la rédaction. Les années suivantes, il va travailler dans la publicité tout en promouvant la communication par la bande dessinée. Il rejoint les projets internationaux de la BD roumaine, en participant aux salons de Charleroi, d’Angoulême et de Bruxelles, à des projets d’édition comme Haz în vacanta avec Pierre Pascal ou au lancement de la nouvelle formule de Carusel à côté de Sandu Florea. Il travaillera avec Christian Godard sur Martin Milan et La Jungle en Folie. Quand Pif Gadget renaît, il s`engage de nouveau dans l`aventure et depuis 2005, il travaille à la rédaction de Pif Gadget comme journaliste […]