Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée
Couverture de Les ignorants
©Futuropolis 2011 Davodeau
Parution le 06/10/2011. Vous pouvez commander l'album chez nos partenaires suivants : Acheter sur Amazon Acheter chez BDFugue Acheter à la FNAC Acheter sur PriceMinister Version numérique : Acheter sur Izneo
Album créé dans la bedetheque le 24/09/2011 (Dernière modification le 26/12/2011 à 19:27) par tchouckitchouck

Les ignorants

Une BD de chez Futuropolis - 2011

10/2011 (06 octobre 2011) 219 pages 978-2-7548-0382-3 Autre format 141011

Par un beau temps d'hiver, deux individus, bonnets sur la tête, sécateur en main, taillent une vigne. L'un a le geste et la parole assurés. L'autre, plus emprunté, regarde le premier, cherche à comprendre « ce qui relie ce type à sa vigne », et s'étonne de « la singulière fusion entre un individu et un morceau de rocher battu par les vents ». Le premier est vigneron, le second auteur de bandes dessinées. Pendant un an, Étienne Davodeau a goûté aux joies de la taille, du décavaillonnage, de la tonnellerie ou encore s'est interrogé... Lire la suite

  • Currently 4.49/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (140 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le 09/01/2014 à 20:17:06

    Une très belle aventure humaine comme Davodeau a l'habitude d'en raconter. L'idée de départ de ce bouquin est excellente et on suit avec intérêt et le sourire aux lèvres la découverte du monde de l'autre par ces deux "ignorants". Etant familier du monde viticole, c'est surtout la rencontre et les échanges entre Richard et les différents auteurs de BD qui m'ont intéressé.
    Si je ne suis pas spécialement fan d'habitude du trait de Davodeau, j'ai trouvé que l'auteur avait effectué un travail très soigné sur cet ouvrage-ci, certaines de ses cases (notamment les paysages de vignobles) étant tout bonnement magnifiques.
    Une BD vraiment intéressante à plusieurs niveaux, parfois bien drôle, et qui se lit avec beaucoup de plaisir.

    Le 12/10/2013 à 17:48:06

    Tout simplement... j'ai adoré.
    Si les dessins restent perfectibles, l'utilisation de la bichromie douce et pastel est très agréable et on baigne dans une ambiance feutrée apaisante.
    Pour le récit, de cette "initiation croisée" Etienne Davodeau et son ami Leroy nous emmènent à travers cette expérience d'une année entière -tout de même- où chacun va faire vivre son métier, sa passion à son ami : découverte du milieu du vin pour l'un, du monde des livres pour l'autre.
    Découverte pour nous aussi des deux milieux, très différents mais si passionnants ; ambiance arrosée chez le viticulteur, délice des papilles, beauté et rigueur de la Vigne, senteurs sucrées du raisin, et à coté imagination et création d'une bande dessinée, douceur du papier, odeur d'imprimerie, ambiance du milieu des Festivals et même quelques références de livres intéressants.. bref, et tout cela dans une relation d'amitié sincère et simple.
    On aurait tous eu envie de partager cette année avec eux. Malgré son prix, ne vous privez pas de ce livre très beau et partagez-le avec vos amis et famille : il fait du bien. Et pour répondre à certains, il n'est en rien un livre qui entend nous apprendre quoi que ce soit sur le monde ou les méthodes de la viticulture ou de la viniculture, c'est juste une tranche de vie entre deux hommes. A lire absolument.

    Le 23/08/2013 à 08:46:51

    Davodeau est le spécialiste de l'auto-fiction. Parfois avec bonheur (les mauvaises gens), parfois avec moins de brillance, selon moi.

    Bon, c'est vrai, je connais déjà la moitié des découvertes vers lesquelles Davodeau veut nous emmener, travaillant en viticulture.
    Du coup, toute la partie viticole m'a paru très terre à terre et premier degré. Le viticulteur, même existant, est à la fois d'une intolérance incroyable et d'une générosité propre à son métier.
    Il n'y a aucune prise de recul, aucune documentation extérieure et l'auteur semble se contenter de ce que lui dit son ami. Par conséquent, cette BD qui aurait pu être un documentaire ne devient qu'une banale description d'un quotidien que ceux qui fréquentent la viticulture connaissent bien.
    Pour la partie "découverte de la BD", j'ai été plus intéressé par les rencontres avec les auteurs (Marc Antoine Mathieu par exemple) et par les réactions toujours sans concession du vigneron qui découvre les BD. Mais je trouve que ça ne va pas très loin non plus et que la partie dévolue à la BD est moins fournie que celle consacrée à la vigne.

    Je reste donc assez déçu par ce livre qui aurait mérité une plus grande prise de recul et une mise en perspective qu'il n'a pas.
    En plus, le dessin des visages par Davodeau ne me plaît toujours pas, alors que ses décors ou les postures de ses personnages sont souvent réussis.

    Le 23/03/2012 à 22:25:31

    Faut bien admettre que c'est très bon !

    Pour ceux qui, comme moi, ont envie envie de se lancer dans ce bouquin sans trop savoir à quoi s'attendre (à part que tout le monde en parle), ne cherchez pas à suivre une histoire, il n'y a pas (ou peu)... Laissez-vous juste aller à suivre une année avec Etienne et Richard vous raconter leur vie, leur passion...

    C'est plein de subtilité, d'humour, de réflexion...

    Sans être un chef d'oeuvre, c'est très agréable à lire. Sa se déguste lentement, un ou deux chapitre par soir, et quand c'est terminé, sans avoir souhaiter ce livre soit plus long, on a presque envie de prendre sa voiture pour aller parler vin et BD avec ces deux copains !...

    A découvrir donc...

    Le 27/02/2012 à 10:44:35

    Etienne et Richard sont deux hommes curieux et passionnés. L’un est vigneron, l’autre est auteur de BD. Ils ont décidé, pendant un an, de partager leur quotidien, de faire découvrir leurs motivations, leurs envies, leurs convictions.

    “Les ignorants”, c’est l’histoire de cette rencontre improbable, de ces deux univers que tout oppose, a priori.

    Ni action, ni suspense, mais une histoire et un dessin simples et très agréables.

    la suite
    http://bdsulli.wordpress.com/2011/12/12/les-ignorants/

    Le 04/02/2012 à 15:53:19

    Ce livre montre les fruits d'une amitié vraie et sincère entre deux hommes faisant découvrir à l'autre son métier, sa passion.
    Livre extrêmement intéressant et instructif tant sur le plan BD que sur les vins. Enseignement en direct et on finit le livre en ayant appris bien des choses dans les deux domaines.
    Au passage, on découvre de nouveaux auteurs - dessinateurs conseillés par E.Davodeau et de bons vins par R.Leroy.
    A nous d'approfondir et de s'envoler vers d'autres horizons.

    Le 21/12/2011 à 14:35:38

    Du grand Davodeau dans cette chronique croisée de la vie d'un vigneron et d'un dessinateur. On entre interrogatif dans ce récit de la vie quotidienne, et on est pris dans l'ambiance, le climat, le terroir et surtout les rencontres. Le parallélisme entre la fabrication du vin et d'un livre doit certes se retrouver dans tous les processus de création des bons artisans, mais il est très bien rendu, et il permet au passage d'en savoir plus sur d'autres grands créateurs comme Gibrat et Guibert.
    Un grand récit graphique qui prouve si besoin était que la bande dessinée est un art majeur qui comprend de multiples facettes et que le dessin est un moyen formidable de rendre compte des ambiances et des émotions quand il est créé par un maître.

    Le 21/12/2011 à 08:39:05

    Le cadeau idéal pour ceux qui aiment le vin et la bande dessinée. On y apprend des choses sur la fabrication de ces 2 produits que les amateurs éclairés connaissent peut-être (ce ne fut pas mon cas) et le dessin est vraiment beau.

    Superbe. A lire absolument (à moins que l'on n'aime ni le vin ni la bande dessinée)

    Le 20/12/2011 à 14:15:59

    J'ai découvert l'oeuvre d'Etienne Davodeau assez tardivement. J'ai une nette préférence sur ses chroniques sociales, je l'avoue, comme Un homme est mort ou encore "rural". Et là avec ce livre, je pense que Davodeau signe un vétitable chef d'oeuvre. Toujours ancré dans le milieu rural, , l'auteur nous offre un regard croisé sur le travail de dessinateur et sur celui de vigneron. C'est intelligent, drôle, percutant mais surtout d'une sincèrité débordante. Les portraits de" candide"au festival de Saint Malo ou encore dans "les caves" sont justes et touchants.
    Même si ce pavé est quelque peu déséquilibré en faveur du monde viticole, je ne peux que m'en réjouir car j'ai appris pas mal de choses en le lisant. D'ailleurs, j'ai lu cette bande dessinée d'une traite tellement le récit d'Etienne Davodeau est passionnant.
    En plus, phénomène assez rare, la lecture des "ignorants" donne envie de se replonger dans d'autres bd.
    Bref, une lecture que je recommande fortement.

Afficher encore 5 avis

Toutes les éditions de cet album

  • Les ignorants ©Futuropolis 2011 Davodeau

    Les ignorants

    • 141011
    • Davodeau, Étienne
    • Davodeau, Étienne
    • Davodeau, Étienne
    • 10/2011 (Parution le 06/10/2011)
    • 09/2011
    • non coté
    • Futuropolis
    • Autre format
    • 978-2-7548-0382-3
    • 219
    • 24/09/2011 (modifié le 26/12/2011 19:27)

    Info édition : Format 200X275 mm. L'EO est imprimée en 09/2011. Il existe des rééditions imprimées en 10/2011.

  • Les ignorants -a- Les Ignorants ©Futuropolis 2011 Davodeau

    a . Les Ignorants

    • 159692
    • Davodeau, Étienne
    • Davodeau, Étienne
    • Davodeau, Étienne
    • 10/2011
    • 02/2012
    • non coté
    • Futuropolis
    • Autre format
    • 978-2-7548-0382-3
    • 219
    • 27/03/2012 (modifié le 27/03/2012 15:59)

    Info édition : Au verso, le prix n'est pas imprimé à côté du code-barre.

  • Les ignorants - Tome FL ©France Loisirs 2013 Davodeau

    FL . Les ignorants

    • 190165
    • Davodeau, Étienne
    • Davodeau, Étienne
    • Davodeau, Étienne
    • 02/2013
    • 12/2012
    • non coté
    • France Loisirs
    • Autre format
    • 978-2-298-06432-2
    • 270
    • 26/05/2013 (modifié le 31/05/2013 09:52)

    Info édition : Edition France Loisirs.